Autoconsommation

L'autoconsommation

L’autoconsommation solaire, c’est quoi au juste ?

Autoconsommer, c’est consommer l’énergie que l’on produit soi-même. Mais comment cela est possible ?

Historiquement, l’énergie était fournie par un producteur centralisé qui la faisait passer depuis des réseaux haute tension vers des réseaux basse tension. Vous voyez ces grands pylônes électriques que vous croisez parfois dans les champs ou sur les bords de route ? Ils font partie des différentes infrastructures qui permettent d’approvisionner les villages et les logements en électricité.

Avec le développement des énergies renouvelables et les équipements en panneaux photovoltaïques, tout cela peut changer ! Un consommateur n’a plus forcément besoin de passer par un producteur centralisé car il peut devenir son propre producteur d’électricité.

En France, au 1er juillet 2019, plus de 50 000 foyers ont déjà choisi de passer à l’autoconsommation grâce à la pose de panneaux solaires. Résultat : ils réduisent tous les mois le montant de leur facture d’électricité et leur impact sur la planète. Alors, pourquoi pas vous ?

Comment calculer la puissance d’une installation solaire ?

On exprime la puissance d’une installation solaire en kilowatt crête (kWc). Ainsi une installation de 10 panneaux solaires de 300Wc représentera 3 000 Wc (soit 3 kWc). Cela veut dire que cette installation, lorsque l’ensoleillement sera total, produira 3 000 kWpar heure. Bien entendu le soleil ne brille pas en continu toute l’année, ainsi pour une installation de 3 kWc la production annuelle se situera entre 3 000 et 4 500 kWh selon la région et l’ensoleillement.  

À quoi correspond concrètement 1 kWh produit ?

une ½ heure de sèche-cheveux

sèche-cheveux

1 à 1,5 jours d’éclairage dans un logement

éclairage d'un logement

4 mois environ de smartphone

smartphone

un cycle de lave linge

un cycle de lave linge

radiateur 1000W

1 heure de fonctionnement d’un radiateur 1000W

réfrigérateur

1 journée de réfrigérateur