Panneaux photovoltaïques et solaires

Vitrage photovoltaïque : fonctionnement, installation, avantages

Mis à jour le

Un vitrage photovoltaïque pour alimenter les logements

Imaginez si la fenêtre ou la grande baie vitrée en façade sud de votre maison produisait assez d’électricité pour alimenter tous les appareils qui sont branchés chez vous… C’est ce que permet d’envisager l’innovation que les chercheurs de l’Université de l’État du Michigan ont développée. Grâce à cette découverte, l’utilisation d’un vitrage photovoltaïque qui laisse entrer le soleil, tout en fournissant de l’énergie, devient possible. Nous allons vous dévoiler en détail la façon dont cette innovation fonctionne, son rendement, son prix, ainsi que les avantages et inconvénients qu’elle propose.

Installez des panneaux solaires avec ENGIE My Power
Réalisez des économies sur votre facture d'électricité

Qu’est-ce que le vitrage photovoltaïque ?

Le vitrage photovoltaïque est une plaque de verre transparente, autour de laquelle, sur le cadre, des cellules photovoltaïques sont placées. Un filtre PVB (Polybutyral vinylique) permet de diriger les rayons du soleil vers ce cadre, afin qu’ils puissent être transformés en électricité par les cellules. Il s’agit donc d’une sorte de panneaux photovoltaïques transparents.

Le vitrage photovoltaïque a la particularité de pouvoir foncer au contact du soleil : il est semi-transparent. Cela permet, lorsqu’il fait trop chaud dans une pièce, de ne plus laisser entrer les rayons solaires, et ainsi de faire des économies d’énergie, car vous n’avez pas besoin de faire tourner une climatisation ou un ventilateur.

 

Quel rendement peut-on en espérer ?

Voilà déjà quelques années que le premier prototype de vitres photovoltaïques est sorti. Il s’agit d’un modèle constitué de plusieurs couches, ainsi que de plusieurs capteurs. Il permet d’obtenir une transparence adaptée aux besoins de l’utilisateur. Du point de vue du rendement, la puissance de cette vitre innovante varie entre 10 et 90 watts par mètre carré (contre 170 W par mètre carré pour le panneau photovoltaïque). Il s’agit donc d’un rendement assez faible, puisqu’il ne dépasse pas les 5 % pour le moment.

Cette différence de rendement entre le vitrage solaire et le panneau photovoltaïque s’explique par le fait que le vitrage laisse passer une partie des rayonnements solaires afin de vous offrir de la lumière. Ces rayons ne sont donc pas utilisés pour produire de l’électricité. Un panneau solaire classique est quant à lui opaque afin de ne laisser passer aucun rayon.

 

Un prix encore élevé pour le vitrage solaire

Les premiers vitrages solaires sont commercialisés depuis peu de temps. Il s’agit d’une technologie assez nouvelle et qui est donc relativement chère. Il faut en effet compter environ 1000 € par mètre carré.

Afin de voir si votre projet peut être intéressant pour votre logement, il faut bien prendre en compte différents facteurs : éclairage, chaleur en hiver, fraîcheur en été, rendement. Il n’est pas forcément facile de se projeter seul, alors n’hésitez pas à faire appel à un professionnel, qui pourra vous conseiller.

 

Les avantages et inconvénients

Les verres photovoltaïques ont quelques avantages, mais également un certain nombre d’inconvénients. Voici une liste afin d’y voir plus clair.

Les avantages du vitrage solaire :

  • Le verre fonce en été, ce qui permet de garder votre logement au frais.
  • Leur épaisseur permet d’isoler votre logement. On les compare à un double vitrage, voire à un triple vitrage.
  • Il permet de donner une utilité supplémentaire à vos vitres.

Les inconvénients :

  • Le prix est encore élevé, car la technologie reste récente et peu développée.
  • Leur rendement est inférieur à un panneau solaire classique.
  • Les espaces pouvant accueillir des vitrages photovoltaïques restent limités dans un logement.

Bien que cette nouvelle technologie ait beaucoup de potentiel, le vitrage photovoltaïque a encore quelques progrès à faire en termes de rendement et de prix. Intégrer des panneaux solaires dans des surfaces vitrées reste une très bonne idée, puisqu’elle permet d’obtenir un rendu très discret. À l’avenir, le vitrage photovoltaïque transparent pourrait permettre de créer de nombreux bâtiments à énergie positive, qui produisent de l’électricité à la fois grâce à leur toit et à leurs vitres.

Quels sont les autres noms donnés au vitrage photovoltaïque ?

Le vitrage photovoltaïque est également appelé « vitrage solaire », « verres photovoltaïques » ou encore « verrières photovoltaïques ». Tous ces termes désignent exactement la même chose.

Le vitrage solaire a-t-il été testé sur des avions ?

Effectivement, cette technologie a déjà fait ses preuves dans les airs, puisqu’elle a été transposée avec succès sur un hublot d’avion. Grâce à une batterie intégrée, celui-ci a pu stocker l’énergie du soleil. Avec l’électricité fournie, le passager a pu régler sur commande l’opacité de la vitre, mais aussi recharger un petit appareil à l’aide d’un port USB intégré. Étonnant, non ?

Où installer un vitrage photovoltaïque ?

En théorie, toutes les surfaces vitrées de votre logement peuvent accueillir des verres photovoltaïques. Il est cependant logiquement recommandé de les placer plutôt sur les vitres qui sont orientées au sud, et sur les grandes baies vitrées.

Ces articles peuvent vous intéresser...