Panneaux photovoltaïques et solaires

Panneau solaire pour camping-car : puissance, branchement

Mis à jour le

camping car solaire

Si vous avez l’habitude de passer du temps en camping-car, vous devez savoir que l’autonomie électrique est un enjeu majeur, surtout lorsque vous ne roulez pas tous les jours. Afin de gagner en liberté et d’être plus serein, avez-vous déjà pensé à installer des panneaux solaires sur votre camping-car ? Leurs avantages sont nombreux, et vous verrez qu’une fois que vous aurez essayé, vous aurez du mal à vous en passer ! Pour mieux comprendre comment cela fonctionne et comment choisir vos panneaux, nous avons décidé de répondre à toutes les questions que vous vous posez sur le sujet.

Installez des panneaux solaires
Réalisez des économies sur votre facture d'électricité

Les avantages de poser des panneaux solaires sur son véhicule

Les avantages à installer un ou plusieurs panneaux solaires sur votre camping-car sont relativement nombreux.

Tout d’abord, produire de l’électricité grâce à l’énergie solaire est un acte écologique. L’impact des panneaux photovoltaïques sur l’environnement est positif : même s’ils nécessitent de l’énergie pour leur fabrication et leur transport, cela est très largement compensé par l’électricité verte qu’ils permettent de produire au cours de leur vie. D’ailleurs, une fois achetés, vous pouvez les utiliser pendant très longtemps : entre 30 et 40 ans en moyenne. Ils ne nécessitent pas d’entretien particulier, ni de maintenance. Vous pouvez simplement les nettoyer une fois par an pour être certain qu’aucune poussière ne vient limiter votre production.

Les panneaux solaires sur les camping-cars sont également économiques. Même si leur coût est relativement élevé, il s’agit d’un achat rentable sur le moyen ou le long terme. Cela vous permet de faire des économies d’énergie et de dépenser moins d’argent. En plus, vos panneaux peuvent s’adapter à tout type de véhicules. Si vous décidez de changer de moyen de transport, vous pourrez donc toujours les utiliser.

Enfin, les panneaux solaires vous permettent d’être indépendant, et de ne pas avoir besoin de vous demander chaque jour comment vous allez recharger les batteries de vos appareils électriques. Si vous souhaitez par exemple rester plusieurs jours sur le même spot, cela devient possible. Vous vous offrez donc de la liberté !

 

Choisir les panneaux solaires qui vous conviennent

Les critères à prendre en compte

Avant de choisir un ou des panneaux solaires pour votre camping-car, il est important de bien évaluer vos besoins. Pour cela, vous devez avoir au moins une estimation de votre consommation journalière globale (en incluant à la fois les appareils électriques et ménagers). Cette donnée est très personnelle : certains ont très peu de besoins lorsqu’ils voyagent, alors que d’autres consomment davantage, en utilisant un réfrigérateur, une douche ou encore une télévision.

Vous devez également réfléchir au budget que vous acceptez d’accorder à cet achat. Il pourra vous aider à déterminer le type de panneaux adapté à votre situation. Bien souvent, les panneaux les plus chers ont un meilleur rendement.

La puissance à choisir

Vous pouvez déterminer la puissance de panneaux solaires qu’il vous faut en fonction de votre consommation quotidienne. Même si les données suivantes ne sont que des moyennes, vous pouvez considérer que :

  • Pour une consommation de 200 Wh/jour, il faut compter une puissance d’environ 115 W.
  • Pour une consommation de 1300 Wh/jour, il faut compter une puissance d’approximativement 365 W.

Si vous ne connaissez pas votre consommation, vous pouvez essayer de la calculer en additionnant celle de tous vos appareils électriques, en prenant en compte l’utilisation quotidienne de chacun d’entre eux. Même si cela n’est pas très précis, cela vous permet d’avoir un ordre d’idée.

Les meilleurs panneaux solaires pour voyager

Il existe différents types de panneaux photovoltaïques :

  • Les panneaux solaires en silicium amorphe. Ils ont une teinte légèrement brune. Ce sont les moins chers, mais ils ne sont pas très adaptés à un usage sur votre véhicule. En effet, leur rendement est très faible, vous auriez donc beaucoup de mal à recharger vos appareils tous les jours, car cela prendrait trop de temps.
  • Les panneaux solaires à cellules polycristallines. Leur teinte est bleutée. Leur rendement est meilleur que celui des panneaux en silicium amorphe. Cependant, il reste assez faible lorsque l’ensoleillement n’est pas très élevé.
  • Les panneaux solaires à cellules monocristallines. Ils ont une couleur plus foncée, presque noire. Ce sont ceux qui ont le meilleur rendement, même lorsque l'ensoleillement n’est pas très grand.

Les panneaux solaires à cellules monocristallines sont les plus adaptés à un usage sur un camping-car, grâce à leur rendement bien meilleur. Ils offrent une bonne production d’énergie, même en hiver.

Privilégiez également les panneaux solaires flexibles. Ils sont plus légers, donc plus faciles à transporter et à installer. Ce sont les plus adaptés aux véhicules.

 

Installer un panneau sur le toit de son véhicule

Comment fixer un panneau solaire sur un camping-car ?

La fixation de votre panneau solaire sur votre véhicule se révèle importante, vous devez donc prendre le temps de l’effectuer correctement. Si vous êtes un minimum bricoleur, il est tout à fait possible de le faire vous-mêmes. Si cela vous fait peur, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel, qui pourra se charger de réaliser le montage, la fixation et le câblage pour vous. Cela vous permet de bénéficier d’une garantie de pose et d’avoir des conseils avisés d’une personne qui connaît bien le secteur.

Voici les étapes importantes à réaliser pour installer votre panneau solaire sur votre camping-car :

  • Choisissez l’emplacement de votre panneau et de vos câbles. Pour cela, repérez l’endroit où se situe votre batterie et essayez de trouver un lieu assez proche, sur votre toit, pour y accueillir le ou les panneaux. Sélectionnez également les endroits où vous ferez passer vos câbles, ainsi que le positionnement de votre régulateur. Vous pouvez cacher vos câbles dans des places ou les faire passer dans des goulottes électriques.
  • Percez les endroits où le câble passera, notamment votre toit ou les placards.
  • Montez sur le toit afin de positionner le panneau. Nettoyez correctement la surface du toit afin que l’adhérence soit meilleure. Utilisez un mastic suffisamment puissant pour que le panneau ne bouge pas.
  • Vous pouvez alors passer à la partie électrique. Passez les fils, préalablement isolés avec un adhésif électrique, dans les trous prévus à cet effet. Vous pouvez ensuite brancher le panneau au régulateur de charge et à la batterie, en respectant l’ordre indiqué sur les schémas fournis avec votre kit solaire. Si tout est en ordre, le régulateur devrait afficher un voyant vert.
  • Attendez quelques heures avant de rouler, afin que les colles aient bien le temps de sécher. Votre installation sera alors terminée !

Si vous avez le moindre doute, vous pouvez trouver un certain nombre de tutoriels vidéo sur internet afin de vous aiguiller étape par étape. Encore une fois, en cas de doute, demandez l’aide d’un professionnel et ne prenez aucun risque. Effectuer des branchements électriques n’est jamais sans risques.

Comment savoir si son panneau solaire fonctionne correctement ?

Normalement, si votre régulateur de charge arbore un voyant vert, votre panneau solaire devrait être fonctionnel. Si vous souhaitez vous rassurer, vous pouvez essayer de charger une batterie externe avec vos panneaux et voir si après quelques heures, son niveau de charge a augmenté. Si c’est le cas, tout fonctionne convenablement ! Sinon, vérifiez que tous vos fils sont correctement branchés. Si besoin, recommencez l’installation électrique depuis le début en refaisant chaque étape une à une. En cas de persistance du problème, adressez-vous à un professionnel.

Comment brancher un deuxième panneau solaire sur son toit ?

Si vous pensez, ou si vous avez expérimenté le fait qu’un seul panneau solaire ne suffit pas à couvrir vos besoins électriques, alors vous pouvez brancher un deuxième panneau. Par ailleurs, il faut souligner qu’il est préférable d’installer deux petits panneaux qu’un seul grand. Cela permet notamment de limiter les désavantages liés aux ombres portées.

Tout d’abord, préférez le branchement en parallèle si vous avez deux panneaux sur votre toit. Si l’un des deux se retrouve à l’ombre, l’intensité de sortie sur le montage en série est beaucoup plus faible, alors qu’elle est égale au cumul des intensités sur un montage en parallèle.

Essayez également, dans la mesure du possible, de connecter deux panneaux identiques, ou qui ont au minimum les mêmes caractéristiques en termes de puissance, de tension et d’intensité.

Même s’il pourrait être tentant de multiplier le nombre de panneaux solaires sur votre toit, essayez de limiter leur nombre au maximum, en fonction de vos besoins. Leur poids n’est pas négligeable et ils prennent de l’espace sur votre toit. Ne dépassez pas ce qui vous est nécessaire.

 

Nos conseils pour réussir son installation solaire

Maintenant que vous en savez davantage sur les panneaux solaires sur les camping-cars, voici nos derniers conseils.

Évitez les zones d’ombre

Tout d’abord, même si cela peut paraître évident, privilégiez au maximum des zones ensoleillées pour stationner. Essayez d’anticiper comme vous le pouvez les ombres qu’il y aura au cours de la journée, afin de choisir l’emplacement le plus approprié possible. Lorsqu’une partie du panneau est à l’ombre, le rendement diminue de manière significative et cela affecte donc la quantité d’électricité produite au cours de la journée.

Évaluez correctement vos besoins

Nous en avons déjà parlé précédemment, mais cette information est à la base de tout. Si vous sous-estimez vos besoins, vous ne pourrez pas produire suffisamment d’électricité pour les couvrir. En revanche, si vous installez une puissance trop importante, vous serez alors en surproduction. Vous ne pourrez rien faire de ce surplus, c’est donc un investissement inutile.

Ne minimisez pas la fixation sur le toit

Au moment où vous fixez vos panneaux solaires sur votre toit, gardez bien en tête que ces derniers doivent rester en place, y compris lors de vos déplacements. Vous devez donc les accrocher correctement, afin qu’ils tiennent en place à tout moment quand vous roulez.

Vérifiez régulièrement leur état de marche

Prenez du temps chaque jour pour vérifier que tout votre système fonctionne de manière optimale. Si vous ne le faites pas, vous pourriez avoir une mauvaise surprise, en vous rendant compte que vos panneaux n’ont pas produit d’électricité depuis plusieurs jours. Vous risquez alors de tomber en panne, dans un endroit qui n’est pas forcément propice à une recharge électrique. Pour éviter cela, il suffit de prendre un tout petit moment pour faire cette vérification quotidienne.

Les panneaux solaires sont donc des alliés de taille si vous avez l’habitude de vous déplacer en camping-car. Écologiques et économiques, ils vous permettent d’avoir plus d’indépendance, car ils vous permettent de produire vous-mêmes l’électricité dont vous avez besoin. Suivez nos conseils afin de choisir les panneaux photovoltaïques qui vous conviennent le plus : il ne vous restera plus qu’à profiter de vos vacances en toute sérénité !

Quel panneau solaire choisir pour faire une randonnée ?

Si vous souhaitez un panneau solaire portable pour vos randonnées pédestres ou cyclistes, vous devez absolument choisir un modèle léger et facile à transporter. L’idéal est qu’il ne dépasse pas 200 g à 300 g à pied, et 600 g à vélo. Pour faciliter votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif des meilleurs panneaux solaires portables en 2022.

Quelle batterie choisir pour un panneau solaire de 120 W ?

Pour un panneau solaire de 30 W environ, vous pouvez prévoir une batterie de 12,5 Ah et une tension de 12 V. Pour un panneau de 120 W, vous pouvez compter 4 batteries de 12,5 Ah, pour une tension totale de 48 V.

Quel est le prix total d’une installation solaire pour un camping-car ?

Il varie selon un nombre très important de facteurs : le nombre de panneaux, leur type, si vous effectuez le montage vous-même ou si vous demandez l’aide d’un professionnel, etc. Il faut compter au minimum 600 € à 1800 € pour l’ensemble des éléments indispensables à l’installation (panneau, support, câble, régulateur). Ce coût peut augmenter si vous choisissez de poser plusieurs panneaux ou si vous ne faites pas le montage vous-même.