Panneaux photovoltaïques et solaires

Tuiles photovoltaïques : l’alternative aux panneaux

Mis à jour le

Tuiles photovoltaïques

On n’arrête pas le progrès, en particulier en matière d’énergie renouvelable. Après les panneaux photovoltaïques, zoom sur la solution « tuiles solaires ». Le b.a.-ba de leur fonctionnement.

L’effet photovoltaique transforme la lumière en électricité. 

Installer des panneaux solaires
d'économies sur votre facture d'électricité
Jusqu'à 750€TTC (1)

Le fonctionnement des tuiles photovoltaïques

L’effet photovoltaïque transforme la lumière en électricité, permettant de récupérer de l’énergie solaire pour votre propre consommation ou pour la revendre à EDF. Avec l’option panneaux, le matériel est intégré à la toiture (IAB) ou posé dessus. Avec les tuiles solaires, l’installation photovoltaïque est directement intégrée au matériau, ne faisant plus qu’un avec lui.

 

Tuiles solaires, transparentes… Les différents types de tuiles photovoltaïques

  • La tuile solaire est en céramique traditionnelle, et contient une sorte de mini panneau solaire. Très discrète, elle offre cependant un rendement intéressant seulement sur une surface très vaste, assez rare dans le cas d’une habitation.
  • La tuile solaire large repose sur le même principe, mais fait environ la taille de 5 tuiles traditionnelles, améliorant ainsi le rendement.
  • L’ardoise avec panneau solaire fonctionne de la même façon que la tuile, mais pour un toit en ardoise.
  • Enfin, la tuile solaire transparente ou invisible commence à se développer. Cette technologie consiste à installer des éléments en verre sur tout ou partie du toit, par-dessus un revêtement noir conçu pour garder la chaleur. Cette chaleur est ensuite récupérée par un kit installé sous le toit.

 

L’installation des tuiles solaires

  • Isolantes et imperméables, les tuiles solaires s’installent dans un premier temps exactement comme une tuile classique : un couvreur les pose ou remplace tout ou partie des tuiles existantes par leur équivalent photovoltaïque, grâce à un système de clips. La liaison avec les tuiles classiques est assurée par une simple jonction en emboitement.
  • Puis un électricien se charge des branchements pour relier les tuiles au système de la maison.


Simulez vos économies solaires

(1)Le calcul des économies est réalisé à partir de données de production issues du site PVGis (prenant en compte l’inclinaison et l’orientation du toit), de données de consommation estimées grâce à la date de construction du logement et le nombre d’occupants (références obtenues avec le rapport RAGE 2014, ADEME) et d’un taux d’autoconsommation fixé à 90%.

Le montant en euros est calculé en multipliant les kWh autoconsommés (production solaire multipliée par le taux d’autoconsommation) avec un prix du kWh fixé à 0,1916€ pour les 10 prochaines années. Ce prix est défini sur base du tarif réglementé Heures Pleines 9kVA applicable au 1er août 2019 sur lequel est appliqué une augmentation de 2,5% par an sur les 10 prochaines années. Informations données à titre indicatif, qui ne tiennent pas compte des habitudes de consommation, du contrat d’énergie souscrit et de l’éventuelle revente sur le réseau.

Exemple pour 750€ d’économies / an : maison située à Nice (06), orientée plein sud, inclinaison du toit 35° par rapport à l’horizontal, logement construit avant 1948, surface de 100 m², chauffage et eau chaude sanitaire fonctionnant à l’électricité, composé de 4 personnes et puissance installée de 3.0kWc.