Panneaux photovoltaïques et solaires

Tout ce qu’il faut savoir sur le stockage de l’énergie solaire

Mis à jour le

panneaux_solaires

Les Français sont de plus en plus nombreux à s’équiper de panneaux solaires pour produire leur propre électricité grâce à une source d’énergie renouvelable. Pour profiter pleinement de ces installations, certains d’entre eux se posent la question du stockage d’énergie solaire. Stocker permet en effet de profiter de l’électricité produite par les panneaux solaires photovoltaïques à tout moment de la journée et de l’année tout en faisant des économies.

Zoom sur le stockage solaire, une solution qui séduit de plus en plus de particuliers. 

Les avantages d’une solution de stockage de l’énergie solaire

Installer un système de stockage solaire chez soi a plusieurs avantages.
Dans un premier temps, l’installation d’une batterie de stockage solaire vous permettra d’optimiser votre consommation électrique.
Il y a en effet des moments dans la journée où vous produisez plus d’électricité que vous n’en consommez. Cette électricité peut être réinjectée dans le réseau électrique ou être perdue. Grâce au stockage solaire, vous pouvez garder tout le surplus d’énergie que vous ne consommez pas immédiatement pour l’utiliser plus tard. Ainsi, vous utilisez pleinement pour vous-même les capacités de production de vos panneaux solaires photovoltaïques.

Cela peut également vous permettre de faire des économies sur votre facture d’électricité. L’électricité que vous utilisez au quotidien est en effet en grande partie, voire en totalité, de l’électricité que vous produisez avec vos panneaux photovoltaïques.

economies

Enfin, le stockage d’énergie permet d’être plus indépendant. Vous n’êtes tout d’abord plus dépendant de l’ensoleillement, car la batterie de stockage vous fournit de l’électricité lorsque les panneaux photovoltaïques ne peuvent pas fonctionner, lorsqu’il fait nuit ou que le beau temps n’est pas au rendez-vous par exemple. Vous êtes moins dépendant du réseau public de distribution d’électricité, car vous assurez votre autoconsommation à tout moment.

Pourquoi choisir de stocker de l’énergie solaire ?

Les particuliers se tournent vers le stockage d’énergie solaire et choisissent d’installer une batterie chez eux pour plusieurs raisons.
Ce choix peut être guidé par la volonté de consommer majoritairement de l’électricité verte, et plus particulièrement l’énergie que l’on produit soi-même, en allant toujours plus loin dans l’autoconsommation.
Certaines personnes vont par exemple se tourner vers l’installation de panneaux photovoltaïques associés à une batterie de stockage solaire, dans le cadre d’un projet de construction de maison passive.

Le choix du stockage d’énergie solaire peut aussi être fait pour aller vers plus d’autonomie et d’indépendance.
Il s’agit d’ailleurs d’une bonne solution si la maison est située sur un terrain isolé. Il peut en effet être très complexe ou coûteux de raccorder certaines habitations au réseau électrique. Être équipé de panneaux photovoltaïques et d’un système de stockage d’énergie solaire permet malgré tout d’avoir de l’électricité à tout moment. Il suffit pour cela que la capacité de stockage de la batterie soit bien adaptée aux besoins en électricité des habitants.

Enfin, il s’agit aussi d’une solution pertinente si vous subissez de fréquentes coupures d’électricité alors que vous êtes relié au réseau électrique. Les coupures d’électricité impactent en effet aussi les propriétaires des panneaux photovoltaïques, car une impulsion destinée à protéger les techniciens qui pourraient travailler sur l’équipement est envoyée et fait disjoncter le système en cas de coupure. Avec une batterie de stockage solaire, il est possible de ne plus rencontrer ce problème et d’éviter les coupures.

Comment stocker de l’énergie solaire ?

Comme vous le savez déjà, les panneaux solaires photovoltaïques transforment l’énergie solaire en électricité.
Pour cela, les cellules photovoltaïques vont récupérer l’énergie contenue dans les photons, des particules que l’on retrouve dans la lumière du soleil. Cette énergie va se transmettre au silicium qui compose chaque cellule photovoltaïque du panneau. Les électrons composant le silicium vont alors se mettre en mouvement, ce qui produit un courant électrique continu.
Ce phénomène se reproduit dans chaque cellule photovoltaïque du panneau solaire dès que celui-ci est touché par les rayons du soleil. Le système permet ensuite de réunir ces courants électriques continus et de les transformer en un courant alternatif qui est envoyé dans votre logement ou sur le réseau électrique.

Lorsque vous installez une solution de stockage d’énergie, l’électricité sera soit envoyée dans la maison pour une consommation directe, soit envoyée vers la batterie de stockage s’il reste un surplus. La batterie stockera alors l’électricité que vous ne consommez pas. Vous pourrez ensuite utiliser cette électricité à n’importe quel moment de la journée, dès que vous en aurez besoin et que les panneaux solaires ne pourront plus répondre à ce besoin.

panneaux_solaires_toit_maison

Il existe plusieurs systèmes de stockage pour l’énergie solaire, mais pour l’instant la batterie est la solution la plus adaptée aux particuliers possédant des panneaux photovoltaïques.
Il est possible d’installer une batterie de stockage en même temps que les panneaux solaires, ou alors de réaliser cette installation plus tard.
Il existe plusieurs types de batteries, qui utilisent différentes technologies. Il faut également être attentif à la capacité de stockage de sa batterie solaire, afin qu’elle soit bien adaptée à la production de vos panneaux photovoltaïques et à vos habitudes de consommation d’électricité.

Focus sur les différents types de batteries de stockage solaire

La batterie plomb ouvert pour une utilisation ponctuelle

Les batteries plomb ouvert, ou batteries à électrolyte liquide, sont assez populaires car leur prix est attractif.
Lorsqu’elle fonctionne, la batterie au plomb ouvert dégage beaucoup de chaleur, ce qui a pour conséquence l’évaporation de l’électrolyte. Il faut donc veiller au niveau du liquide et faire un entretien au moins tous les 6 mois. Il faut également noter que la batterie plomb ouvert n’est pas étanche et qu’elle doit être placée en plein air, mais bien protégée du froid.
Sa durée de vie est environ de 10 ans.

Les batteries à plomb ouvert sont à privilégier pour une utilisation occasionnelle et pas trop longue. Il s’agit donc d’une solution plutôt adaptée aux maisons secondaires ou aux habitats mobiles.

Batterie AGM : entretien limité et usage quotidien

La batterie AGM (Absorbed Glass Mat) est également une batterie au plomb.
Il s’agit néanmoins d’un modèle plus résistant, car il ne dégage pas de chaleur lors de son fonctionnement et est étanche.
Les batteries AGM ont aussi une durée de vie d’environ 10 ans, mais elles peuvent supporter plus de cycles, c’est-à-dire le nombre de fois qu’une batterie se charge et se décharge complètement.

La batterie solaire AGM peut quant à elle être utilisée pour un usage quotidien, dans une résidence principale par exemple.

La batterie GEL pour un équipement résistant et efficace

Comme la batterie à plomb ouvert et la batterie AGM, la batterie GEL est une batterie au plomb. Très résistante, elle ne demande aucun entretien. Les batteries GEL ont une durée de vie supérieure aux autres batteries au plomb car elles supportent plus de cycles. La batterie GEL peut fonctionner jusqu’à 20 ans. Il ne faut par contre pas la laisser se décharger plusieurs mois de suite.

Au même titre que la batterie AGM, la batterie solaire GEL est tout à fait adaptée à un usage quotidien.

La batterie au lithium : un modèle haut de gamme

La batterie au lithium est l’un des derniers modèles arrivés sur le marché du stockage solaire à destination des particuliers.
La batterie de stockage solaire au lithium a l’avantage d’avoir un excellent rendement, tout en étant moins encombrante. De plus, elle ne nécessite aucun entretien et elle supporte un nombre de cycles bien supérieur à ses concurrentes.

Ce type de batterie de stockage d’énergie solaire a malheureusement quelques inconvénients.

Tout d’abord, son prix qui est généralement plus élevé que celui des autres modèles de batterie vendus sur le marché. Il faut aussi noter que la production de la batterie au lithium a un fort impact sur l’environnement. La batterie solaire au lithium est faite pour une utilisation intensive et quotidienne.

Comment bien choisir sa batterie de stockage solaire ?

Capacité de stockage : bien estimer ses besoins

Le premier critère à prendre en compte est celui de la capacité de stockage nécessaire pour assurer votre consommation en électricité.
Pour choisir la capacité de stockage la plus adaptée à votre situation, il faut prendre en compte la capacité de production de vos panneaux photovoltaïques, vos besoins quotidiens en électricité et la puissance des équipements de votre maison, mais aussi la durée pendant laquelle vous souhaitez être totalement autonome sans avoir à solliciter le réseau électrique.

Choisir le bon type de batterie

Chaque type de batterie solaire a ses avantages et ses inconvénients. Si votre projet concerne votre résidence principale, vous devez vous tourner en priorité vers des batteries adaptées à un usage quotidien et qui supportent des cycles fréquents.

Le prix des différentes batteries de stockage solaire

Les batteries de stockage solaire ont un prix assez élevé, ce qui peut freiner de nombreux particuliers. Ces prix tendent cependant à baisser chaque année. Le prix d’une batterie de stockage d’énergie solaire varie selon plusieurs critères :

  • le type de batterie : plomb ouvert, AGM, GEL ou au lithium ;
  • la capacité de stockage de la batterie ;
  • la marque de la batterie solaire.

Selon les sites des professionnels, une batterie à plomb ouvert pour un usage domestique coûte entre 80 € et 250 €, tandis qu’une batterie AGM ou une batterie GEL aura un prix compris entre 200 € et 450 €.
Enfin, les prix des batteries de stockage d’énergie solaire au lithium commencent autour de 500 € et peuvent atteindre jusqu’à 1 200 €.

Est-ce mieux de stocker ou vendre son énergie solaire ?

Si vous envisagez d’installer des panneaux photovoltaïques ou que vous êtes déjà équipé de panneaux et que les batteries de stockage d’énergie solaire vous intéressent, il est normal que vous vous demandiez quelle est la meilleure solution : l’autoconsommation ou la revente de l’électricité produite ?

Dans un premier temps, cette question se pose à certaines conditions. Il faut que vous ayez suffisamment de surface disponible sur ou autour de votre logement afin d’installer assez de panneaux photovoltaïques pour générer un surplus d’énergie. Il faut également que vous soyez certain d’être dans une région avec assez de soleil pour que l’installation des panneaux solaires chez vous soit rentable sur le long terme.

Aujourd’hui, la majorité des habitats français possédant des panneaux solaires photovoltaïques sont reliés au réseau électrique.
Il s’agit en effet d’une solution à la fois simple et efficace. Lorsque vos panneaux solaires produisent une quantité d’électricité supérieure à ce que vous consommez, le surplus d’électricité est automatiquement réinjecté dans le réseau.
En contrepartie, le gestionnaire du réseau électrique vous paie une somme fixe pour chaque kWh. Cela peut vous permettre de faire baisser votre facture d’électricité, et parfois même d’avoir un petit complément de revenu.
Si, au contraire, vous consommez plus d’électricité que vous n’en produisez, le réseau électrique prend le relai de vos panneaux solaires photovoltaïques et vous fournit en électricité. Vous êtes donc certain d’avoir les lumières et les appareils électroménagers qui fonctionnent à tout moment, sans avoir à dépendre du taux d’ensoleillement.

Optimisation de sa production d’électricité, économie, indépendance… Le stockage d’énergie solaire a également de nombreux avantages et vous permet d’avoir accès à l’électricité à tout moment de la journée ou de l’année si votre capacité de stockage est suffisante.

Le stockage solaire comme la vente de surplus d’énergie solaire ont donc tous les deux de forts atouts.
Par conséquent, l’idéal pour vous est peut-être de faire les deux. Vous pouvez en effet associer une batterie de stockage d’énergie solaire à vos panneaux photovoltaïques et revendre le surplus d’électricité.
C’est possible car la batterie de stockage peut aussi être connectée au réseau électrique. Si c’est le cas, elle réinjectera l’excédent d’électricité dans le réseau dès qu’elle sera pleine.

Batterie de stockage : et après ?

Le recyclage des batteries de stockage solaire

Comme pour les panneaux photovoltaïques, la question du recyclage est importante pour les batteries solaires, car certains de ses composants peuvent être nocifs pour l’environnement.

environnement

Si vous avez une batterie de stockage d’énergie solaire, vous pouvez la déposer à un point de collecte municipal qui récupère les batteries hors d’usage. Ils s’occuperont alors de l’envoyer à un centre de recyclage qui réutilisera le plastique, les pièces électroniques et les métaux contenus dans la batterie solaire.

Les panneaux thermiques pour aller plus loin

Le stockage de l’énergie solaire peut aussi passer par un autre type de panneau solaire : le panneau thermique. Le panneau solaire thermique permet en effet de transférer la chaleur du soleil à de l’eau, et ainsi produire de l’eau chaude sanitaire. Il est ensuite possible de stocker cette eau chaude dans le sous-sol ou dans un équipement adapté pour en profiter encore plus longtemps.

Le futur du stockage solaire pour les particuliers

Les premières batteries de stockage solaire à hydrogène commencent doucement à faire leur apparition sur le marché destiné aux particuliers.
En clair, cette technologie utilise l’électrolyse de l’eau pour transformer l’énergie solaire en hydrogène. Ce dernier est stocké sous forme solide puis retransformé grâce à une pile à combustible.
La durée de vie d’une batterie à hydrogène peut atteindre 30 ans et ne contient pas de métaux polluants. Si pour l’instant le prix d’une batterie solaire à hydrogène reste plus élevé que le prix d’une batterie au plomb ou au lithium, ces nouveaux modèles pourraient peut-être se démocratiser dans les prochaines années.