Panneaux photovoltaïques et solaires

Le tarif d’achat de l'électricité photovoltaïque en 2019

Mis à jour le

Le tarif d’achat de l'électricité photovoltaïque en 2019

Dans le cadre de la loi pour la transition énergétique et la croissance verte (LTECV), le gouvernement français s’engage en faveur du développement des sources d’énergies renouvelables dans la production électrique totale en prévoyant – notamment pour les particuliers – des tarifs de rachat de l'électricité photovoltaïque avantageux. Lesquels ?

Cadre réglementaire du rachat de l'électricité photovoltaïque

Pour encourager les Français à s’équiper de panneaux photovoltaïques, l’État a mis en place un système d’obligation de rachat de l’électricité photovoltaïque dans le cadre d’une revente totale ou du surplus. Selon la législation en vigueur, EDF est dans l’Obligation d’Achat (OA solaire). Afin de garantir cette mission de service public, la filiale d’EDF gère ainsi le rachat des surplus d'électricité renouvelable produite par les installations photovoltaïques de particuliers, de professionnels, mais également de petits producteurs. Parmi les autres mesures incitatives, figure, entre autres, la non-imposition des revenus générés par la revente de l’énergie photovoltaïque.

Installer des panneaux solaires
d'économies sur votre facture d'électricité
Jusqu'à 750€TTC (1)

Comment sont fixés les tarifs du rachat de l'électricité photovoltaïque ?

Vous envisagez de produire de l’électricité photovoltaïque ? En tant que particulier, deux possibilités vont s’offrir à vous : soit revendre la totalité de votre production solaire électrique, soit revendre uniquement la part non utilisée après votre propre consommation. Selon l’option privilégiée, les tarifs de l’électricité photovoltaïque dans le cadre du rachat vont différer. Le prix de l’électricité va également fluctuer en fonction de la puissance de votre centrale solaire, mais également du type d'installation (Intégration Au Bâti (IAB), Intégration Simplifiée au Bâti (ISB), système non intégré). Ainsi, les centrales affichant une puissance inférieure à 100 kW – comme c’est le cas pour la plupart des particuliers – n’auront qu’à déposer un dossier de raccordement auprès du gestionnaire du réseau national d’électricité ENEDIS pour qu’un tarif de rachat photovoltaïque leur soit appliqué par EDF OA. Ce tarif de rachat du kWh photovoltaïque est alors contractuellement garanti pour une durée de 20 ans, n’évoluant qu’en fonction d’un mécanisme d’indexation.

Cas particulier : le compteur LinkyTM

Si votre habitation est déjà équipée d’un compteur intelligent LinkyTM, ENEDIS n’a pas besoin d’installer un second compteur dédié à la production photovoltaïque injectée dans le réseau de distribution. Cela simplifie les démarches !

Quel est le prix d’achat de l’électricité photovoltaïque en 2019 ?

En France, les tarifs de rachat photovoltaïque sont révisés à la hausse ou à la baisse tous les trimestres par la Commission de Régulation de l’Énergie.

Tarifs de vente de l'électricité photovoltaïque pour une revente totale du 01/01/19 au 31/03/19

 

Tarifs de vente de l'électricité photovoltaïque pour une revente en surplus après autoconsommation du 01/01/19 au 31/03/19

Une prime à l’investissement

Dans le but d’inciter les particuliers à produire de l’électricité photovoltaïque pour leur propre consommation, l’État, via la CRE, a fixé des tarifs de rachat photovoltaïque 2019 pour la revente de surplus supérieurs aux prix de marché de l’électricité. D’autre part, le gouvernement a également pris un arrêté (9 mai 2017) allouant une prime à l’investissement pour les installations photovoltaïques inférieures à 100 kWc en autoconsommation.

(1)Le calcul des économies est réalisé à partir de données de production issues du site PVGis (prenant en compte l’inclinaison et l’orientation du toit), de données de consommation estimées grâce à la date de construction du logement et le nombre d’occupants (références obtenues avec le rapport RAGE 2014, ADEME) et d’un taux d’autoconsommation fixé à 90%.

Le montant en euros est calculé en multipliant les kWh autoconsommés (production solaire multipliée par le taux d’autoconsommation) avec un prix du kWh fixé à 0,1916€ pour les 10 prochaines années. Ce prix est défini sur base du tarif réglementé Heures Pleines 9kVA applicable au 1er août 2019 sur lequel est appliqué une augmentation de 2,5% par an sur les 10 prochaines années. Informations données à titre indicatif, qui ne tiennent pas compte des habitudes de consommation, du contrat d’énergie souscrit et de l’éventuelle revente sur le réseau.

Exemple pour 750€ d’économies / an : maison située à Nice (06), orientée plein sud, inclinaison du toit 35° par rapport à l’horizontal, logement construit avant 1948, surface de 100 m², chauffage et eau chaude sanitaire fonctionnant à l’électricité, composé de 4 personnes et puissance installée de 3.0kWc.