Panneaux photovoltaïques et solaires

L’autoconsommation énergétique, la nouvelle façon de consommer qui séduit les Français

Mis à jour le

autoconsommation

Un sondage exclusif (2) commandé par ENGIE à l’institut de sondage Tonula nous révèle comment les Français perçoivent l’autoconsommation. Indépendance énergétique, économies, écologie… Leurs motivations sont nombreuses. Pour mieux les comprendre, analysons-les avec Simon Borel, sociologue chargé de recherches à l’Observatoire Société et Consommation. C’est parti !

2 Français sur 3 sont prêts à passer à l’électricité solaire !

Installer des panneaux solaires
d'économies sur votre facture d'électricité
Jusqu'à 750€TTC (1)

Consommer sa propre énergie, une déclaration d’indépendance

À quoi pensent les Français quand on leur parle d’autoconsommation ? À l’alimentation tout d’abord pour 50 % d’entre eux, puis à l’énergie pour 46 %. Mais dans tous les cas, l’objectif est bien de consommer directement ce qu’ils produisent (à 71 %) et de respecter l’environnement en évitant le gaspillage (à 54 %).

autoconsommation

Pour le sociologue Simon Borel, on assiste à l’émergence d’une « nouvelle manière de consommer qui épouse les aspirations des usagers-consommateurs contemporains ». En effet, les définitions retenues par les Français soulignent toutes une idée de prise de pouvoir et de maîtrise. Les sondés y voient l’opportunité de « ne pas être dépendant », de « reprendre la main sur leur consommation » et d’« être maitre de leurs besoins ». Des objectifs ambitieux, devenus réalisables grâce notamment aux progrès réalisés en matière de panneaux solaires et de batteries de stockage résidentiel.

Consommer sans excès, une responsabilité environnementale

Pour les Français interrogés, produire l’énergie qu’ils consomment est aussi une façon de réduire leur impact sur l’environnement. Ce nouveau mode de consommation les invite à se préoccuper de leur impact sur l’écosystème et à consommer uniquement l’énergie dont ils ont besoin afin de limiter le gaspillage. Plus respectueuse de l’environnement, l’autoconsommation s’inscrit en faveur de la transition énergétique et de la recherche d’un progrès responsable.

autoconsommation

Électricité solaire : 2 Français sur 3 sont prêts à sauter le pas !

L’une des révélations majeures de ce sondage est que 2 Français sur 3 sont aujourd’hui prêts à passer à l’électricité solaire ! Une très grande part d’entre eux (74 %) sont attirés par l’idée de faire des économies et de réduire leur facture énergétique. Le sociologue Simon Borel juge leur démarche « très pragmatique puisqu’ils se projettent plus volontiers dans la consommation directe plutôt que dans la vente sur le réseau ».

69 % d’entre eux souhaitent également rester libre de consommer l’énergie produite quand ils le veulent, comme ils le veulent (même quand le soleil ne brille pas), en installant chez eux des batteries de stockage résidentiel. Prudents, les Français souhaitent être rassurés sur les coûts d’installation avant de s’équiper et bien calculer la rentabilité de l’opération dans le temps.

Découvrir la gamme d'offres My Power

MyPower, la solution de panneaux photovoltaïques et batteries de stockage résidentiel, adaptée aux besoins des Français

ENGIE propose aux propriétaires de maisons individuelles partout en France (hors Corse), My Power, une offre sur-mesure et clef en main, avec ou sans batterie, qui leur permet de consommer l’électricité produite par des panneaux photovoltaïques installés sur leur toit. Modulable en fonction des besoins et du contexte énergétique du logement, comme l’ensoleillement de la région, la taille et l’inclinaison du toit, cette offre innovante permet de réaliser jusqu’à 750 euros d’économies par an !

(1)Le calcul des économies est réalisé à partir de données de production issues du site PVGis (prenant en compte l’inclinaison et l’orientation du toit), de données de consommation estimées grâce à la date de construction du logement et le nombre d’occupants (références obtenues avec le rapport RAGE 2014, ADEME) et d’un taux d’autoconsommation fixé à 90%.

Le montant en euros est calculé en multipliant les kWh autoconsommés (production solaire multipliée par le taux d’autoconsommation) avec un prix du kWh fixé à 0,1916€ pour les 10 prochaines années. Ce prix est défini sur base du tarif réglementé Heures Pleines 9kVA applicable au 1er août 2019 sur lequel est appliqué une augmentation de 2,5% par an sur les 10 prochaines années. Informations données à titre indicatif, qui ne tiennent pas compte des habitudes de consommation, du contrat d’énergie souscrit et de l’éventuelle revente sur le réseau.

Exemple pour 750€ d’économies / an : maison située à Nice (06), orientée plein sud, inclinaison du toit 35° par rapport à l’horizontal, logement construit avant 1948, surface de 100 m², chauffage et eau chaude sanitaire fonctionnant à l’électricité, composé de 4 personnes et puissance installée de 3.0kWc.

(2) Sondage ENGIE « My Power » Méthodologie : enquête réalisée par Toluna, sur un échantillon représentatif de 1014 répondants en France, propriétaires de maison - avril 2018