Panneaux photovoltaïques et solaires

Raccorder ses panneaux solaires au réseau électrique

Mis à jour le

Raccorder ses panneaux solaires au réseau électrique

Pour les adeptes de l’autoconsommation, les panneaux solaires sont un bon moyen de produire l’électricité qui vous permettra d’alimenter votre logement et pourquoi pas revendre le surplus à EDF, qui fait l’objet d’une obligation de rachat. Mais pour ce faire, il est nécessaire de raccorder ces panneaux solaires au réseau électrique. Il s’agit de travaux importants dont la réalisation prend plusieurs mois et s’accompagne de différentes procédures. Zoom sur les démarches à entreprendre !

Vendre tout ou partie sa production en électricité verte

Valoriser la totalité ou seulement le surplus de sa production d’énergie solaire est une décision à prendre avant même d’entamer les premières démarches de raccordement et la pose des panneaux solaires car elle a un impact sur la technique de raccordement de vos appareils. Elle doit aussi apparaître dans le contrat de raccordement. En cas de revente totale de votre électricité verte, vous devez être équipé de deux compteurs : un compteur de consommation et un compteur de production. Le premier est le compteur standard dont dispose tout foyer, tandis que le second est spécifiquement installé par ENEDIS. Vous pouvez aussi décider de vendre votre électricité photovoltaïque en partie seulement : l’électricité produite par vos panneaux solaires est utilisée en priorité pour faire fonctionner vos équipements personnels et seul le surplus est revendu à EDF. L’intervention est alors plus simple qu’en cas de revente totale car il suffit d’installer le compteur Linky™, par lequel transitent à la fois les données de consommation et de production.

Installer des panneaux solaires
d'économies sur votre facture d'électricité
Jusqu'à 750€TTC (1)

La demande de raccordement de panneaux solaires

La demande de raccordement de panneaux solaires doit être effectuée auprès d’ENEDIS et contenir un certain nombre de documents :

  • les informations techniques concernant les panneaux solaires que vous avez choisis et leur fonctionnement particulier ;
  • une copie du récépissé du permis de construire si vous ajoutez votre kit aérovoltaïque ou votre système photovoltaïque sur une construction neuve ou une copie de votre déclaration préalable de travaux si vous installez vos panneaux sur de l’ancien ;
  • un certificat de conformité de votre installation solaire si elle est déjà mise en place (délivrée par l’installateur) ou un avis du Consuel si ce n’est pas encore fait.

En retour, ENEDIS vous adresse une proposition technique et financière qui vous indique le coût de votre installation. Vous devez la signer et la renvoyer avant de pouvoir passer aux travaux d’installation. Sachez qu’ENEDIS peut prendre jusqu’à trois mois pour vous faire sa proposition.

 

L’installation de panneaux photovoltaïques

Avant le raccordement proprement dit, c’est à vous de gérer les travaux d’installation : creuser une tranchée pour passer des câbles, installer des coffrets électriques et compteurs supplémentaires éventuels... C’est cette partie qui peut représenter un coût important. Si votre installation dépasse les 9 kWh, ENEDIS peut même vous demander la preuve que vous avez les moyens de financer ces travaux. Notez que si votre logement se situe à plus de 30 m des limites de votre propriété, les prix sont plus élevés car l’intervention est plus lourde. Lorsque tout est en place, c’est le moment de procéder au raccordement lui-même. Effectué par un technicien ENEDIS, il précède immédiatement la signature de votre contrat d’achat auprès d’EDF. Si vous ne revendez qu’une partie de votre électricité, ENEDIS se charge de leur transmettre les papiers requis. Sinon, c’est à vous de contacter l’organisme.

 

La revente d’électricité : un acte responsable

Après avoir rempli ces formalités, vous pourrez pleinement profiter des avantages du photovoltaïque : une électricité verte, issue d’une énergie renouvelable, qui vous permet de gagner en autonomie. Si vous vous sentez encore plus engagé et que vous possédez un véhicule électrique, il existe d’autres façons de bénéficier d’une énergie verte tout en faisant des économies. Elec’Car d’ENGIE(2) est une offre d'électricité verte qui propose une réduction de 50 % sur le prix du kWh toutes les nuits. Idéal pour recharger sa voiture électrique, faire fonctionner une maison tout électrique et participer à la transition énergétique.

Dites « J’agis avec ENGIE » !(3)

« ENGIE vous aide à agir pour améliorer votre quotidien et pour limiter votre impact sur l’environnement. Retrouvez sur notre site de nouveaux conseils et des éco-gestes. »

J'agis avec ENGIE

(1)Le calcul des économies est réalisé à partir de données de production issues du site PVGis (prenant en compte l’inclinaison et l’orientation du toit), de données de consommation estimées grâce à la date de construction du logement et le nombre d’occupants (références obtenues avec le rapport RAGE 2014, ADEME) et d’un taux d’autoconsommation fixé à 90%.

Le montant en euros est calculé en multipliant les kWh autoconsommés (production solaire multipliée par le taux d’autoconsommation) avec un prix du kWh fixé à 0,1916€ pour les 10 prochaines années. Ce prix est défini sur base du tarif réglementé Heures Pleines 9kVA applicable au 1er août 2019 sur lequel est appliqué une augmentation de 2,5% par an sur les 10 prochaines années. Informations données à titre indicatif, qui ne tiennent pas compte des habitudes de consommation, du contrat d’énergie souscrit et de l’éventuelle revente sur le réseau.

Exemple pour 750€ d’économies / an : maison située à Nice (06), orientée plein sud, inclinaison du toit 35° par rapport à l’horizontal, logement construit avant 1948, surface de 100 m², chauffage et eau chaude sanitaire fonctionnant à l’électricité, composé de 4 personnes et puissance installée de 3.0kWc.

(2)Elec Car : Offre Elec’Car 3 ans réservée aux clients particuliers propriétaires d’un véhicule électrique, sous réserve de remplir une déclaration sur l’honneur qu’ENGIE peut vérifier à tout moment et disposant d’un comptage heures creuses/heures pleines. Selon la situation du client, le passage d’un comptage simple à un comptage heures pleines/heures creuses peut entraîner la facturation de frais par le gestionnaire de réseau (voir catalogue des prestations). En souscrivant à une offre à prix de marché, vous restez libre de revenir à tout moment et sans frais au tarif réglementé pour votre lieu de consommation si vous en faites la demande. Heures creuses: avec l’offre Elec’Car, vous bénéficiez d’heures creuses (telles que définies par le gestionnaire de réseau) à un prix du kWh HTT réduit de 50 % par rapport aux heures pleines de l’offre Elec’Car d’ENGIE.

(3)J’agis avec ENGIE :

1er fournisseur d’électricité verte : Pour les particuliers (sites résidentiels) en offres à prix de marché d’électricité verte en France métropolitaine, hors Corse (novembre 2017).

1er fournisseur de gaz naturel en France : Pour les particuliers (sites résidentiels) en offres de gaz naturel à prix de marché en France métropolitaine hors Corse, au 31/12/2017. Observatoire de la Commission de régulation de l’énergie 4eme trimestre 2017.

Electricité verte : Pour tout nouveau contrat d’électricité souscrit par un client particulier, ENGIE achète l’équivalent de la quantité d’électricité consommée par le client en Garantie(s) d'Origine émise(s) par des producteurs d'énergie renouvelable. Une Garantie d'Origine certifie que de l’électricité a été produite à partir d'une source d'énergie renouvelable et injectée sur le réseau électrique.