Panneaux photovoltaïques et solaires

Plancher chauffant solaire : fonctionnement, prix, avantages

Mis à jour le

plancher chauffant solaire

Pour chauffer efficacement une habitation, un des meilleurs moyens est d’utiliser une énergie renouvelable et gratuite : l’énergie solaire. En installant des panneaux solaires reliés à un plancher solaire chauffant, vous pouvez profiter d’un foyer agréable pendant l’hiver, sans faire exploser votre facture de gaz ou d’électricité. My Power vous décrypte son fonctionnement, le budget à prévoir ainsi que les avantages du chauffage au sol solaire.

Installez des panneaux solaires
Chauffez efficacement votre logement

Le fonctionnement du plancher chauffant solaire

Dans ce type d’installation, des panneaux solaires thermiques sont reliés à votre plancher. Grâce à des capteurs solaires, ils emmagasinent la chaleur et la restituent sous forme d’énergie dans votre système de chauffage. Il existe deux types de planchers solaires chauffants : le plancher solaire direct (PSD) et le plancher solaire combiné (PSC).

Le plancher solaire direct

Ce système de chauffage est très simple : des tubes sont installés entre la dalle et le revêtement au sol. Ceux-ci sont directement reliés à des capteurs solaires (panneaux solaires thermiques ou tuiles solaires). Lorsqu’ils captent la chaleur du soleil, elle est transmise aux tubes grâce à un fluide caloporteur (eau ou glycol). Le principe est similaire à celui du chauffe-eau solaire.

Ce type d’installation fonctionne à basse température et offre un excellent confort thermique, car elle est capable de diffuser de la chaleur pendant plusieurs heures. De plus, elle est adaptée aux pièces de grand volume.

Le plancher solaire combiné

Dans un plancher solaire combiné, la chaleur s’accumule dans un ballon tampon. Celui-ci permet à la fois de chauffer votre plancher quand vous en avez besoin, mais aussi de profiter d’une eau chaude sanitaire. Si la température de l’eau qui se trouve dans les tuyaux de votre plancher est suffisamment chaude, l’énergie solaire en trop sert à préchauffer l’eau située dans le ballon de stockage.  

 

L’installation du plancher solaire chauffant

L’installation d’un plancher solaire chauffant se fait en deux temps : le premier est consacré à la pose des capteurs solaires, le second est consacré au plancher. Il est plus facile d’installer un plancher solaire chauffant lors d’une construction que de le faire après. Cependant, si vous entreprenez d’importants travaux de rénovation énergétique chez vous, la pose de plancher peut être intéressante.

Pour les capteurs solaires, vous pouvez choisir entre des panneaux photovoltaïques ou des tuiles solaires, selon vos préférences et votre budget. La pose de panneaux solaires thermiques est également envisageable.

Pour le sol, vous devez prévoir l’installation d’une dalle de béton, d’une couche isolante, de tuyaux dans lesquels circulera le fluide caloporteur, ainsi qu’un revêtement. Adressez-vous un professionnel qualifié RGE afin de garantir la qualité de votre installation.

 

Tarifs et aides financières

Prix d’un plancher solaire chauffant

Pour calculer le prix d’un plancher solaire chauffant, il faut additionner le prix des panneaux ou des tuiles solaires, celui du matériel et des fournitures pour le plancher, ainsi que le coût de la main-d’œuvre qualifiée. Pour une maison de 100 m2, on estime que l’installation d’un plancher solaire direct coûte environ 15 000 €. Pour le plancher solaire combiné, il faut débourser entre 18 000 € et 25 000 €.

Cet investissement est considérable, mais il ne faut pas oublier qu’il sera rentabilisé sur le long terme. Quelques aides financières peuvent également vous aider dans le financement de votre projet.

Les aides financières pour l’installation d’un plancher solaire chauffant

L’installation d’un plancher chauffant solaire peut vous donner droit à deux aides :

  • Une TVA à taux réduit à 5,5 % est applicable pour les travaux de chauffage solaire, pompe à chaleur ou panneaux solaires thermiques.
  • Un éco-prêt à taux 0, dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique.

N’hésitez pas à vous renseigner davantage concernant les aides que vous pouvez toucher, notamment auprès de votre mairie, département ou région.

Les avantages et les inconvénients du chauffage au sol solaire

Les avantages du chauffage au sol solaire sont nombreux :

  • Il offre une chaleur douce et homogène, très agréable pendant l’hiver.
  • Il est écologique : il utilise l’énergie solaire pour fonctionner, n’utilise pas de combustible et ne produit pas de gaz à effet de serre.
  • Il permet d’importantes réductions sur votre facture de gaz ou d’électricité.

Quelques inconvénients sont à noter :

  • Son coût d’installation reste élevé et représente un gros investissement pour les foyers.
  • Son installation est assez contraignante dans le cadre d’une rénovation.

Souvent, il nécessite tout de même la présence d’un chauffage d’appoint, car il couvre rarement 100 % des besoins en chauffage d’un foyer.

Le plancher solaire chauffant est donc un très bon moyen de chauffer son logement de façon écologique, et de profiter d’une chaleur douce et agréable. Il en existe deux types : le direct et le combiné. En fonction de vos besoins et de vos capacités financières, vous pouvez choisir l’un ou l’autre. Ce type de chauffage est très intéressant pour limiter votre dépendance aux réseaux de distribution de gaz et d’électricité, tout en utilisant une énergie renouvelable : le soleil. Son principal inconvénient reste son coût élevé. Des aides existent, mais elles ne sont pas très nombreuses.

Quelle est la température maximale d’un plancher solaire chauffant ?

La réglementation limite la température à 50 °C. Une sécurité stoppe tout envoi de chaleur au-delà de 65 °C. Idéalement, la température ne doit pas dépasser les 30 °C.

Combien faut-il de capteurs solaires pour votre plancher solaire chauffant ?

Il faut compter environ 1 m2 de capteurs pour 7 à 12 m2 de plancher solaire chauffant. Pour une maison de 100 m2, prévoyez donc 8 à 14 m2 de capteurs au minimum.

Quelle est la durée de vie moyenne d’un plancher chauffant solaire ?

Si vous entretenez correctement votre installation, vous pourrez la conserver au moins 30 ans, tout comme vos panneaux photovoltaïques.