Panneaux photovoltaïques et solaires

Panneaux photovoltaïques : fonctionnement, rentabilité, aides

Mis à jour le

fonctionnement rentabilité aides

Produire votre propre électricité à partir d’énergies renouvelables : c’est définitivement un très beau projet de vie ! Mais vous vous demandez sûrement comment il est possible de transformer la lumière du soleil en électricité grâce à de simples panneaux photovoltaïques… Fonctionnement, tarifs, rentabilité, démarches administratives : on vous explique tout.

Tout comprendre sur le fonctionnement des panneaux photovoltaïques

Comment l'électricité peut-elle être produite avec les rayons solaires ?

Comment est-il possible de produire de l’électricité à partir de panneaux photovoltaïques ? Voici comment l’énergie solaire se transforme en quatre étapes :

  • Lorsque le soleil brille, les photons de la lumière du soleil frappent les cellules photovoltaïques.
  • La lumière fait alors circuler les électrons du silicium, matériau utilisé par les panneaux photovoltaïques.
  • Les électrons contenus dans les panneaux se déplacent en produisant un courant électrique continu.
  • Ce courant électrique continu se transforme en courant alternatif grâce à un appareil installé dans votre maison : l’onduleur photovoltaïque (ou micro-onduleur).

Il est impératif de transformer le courant électrique continu en courant alternatif pour pouvoir l’utiliser au sein de votre logement.

 

Quels critères faut-il prendre en compte avant l’installation de panneaux solaires ?

Quelques détails ne doivent pas être négligés au moment d’installer vos panneaux :

  • Calculez vos besoins en matière de consommation électrique afin de choisir un type et une puissance adaptés à votre comportement en matière d’énergie.
  • Vérifiez l’orientation et l’inclinaison de votre toit : il doit être idéalement en direction du sud, avec une pente de 30°.
  • Élaguez les alentours de votre toit afin qu’il y ait le moins d’ombre possible sur vos panneaux. Cela pourrait nuire énormément à votre rendement.

Pour l’installation en elle-même, choisissez plutôt de vous adresser à un professionnel afin qu’il garantisse une pose dans les normes et éviter tout problème lié au raccordement électrique.

 

Choisir son offre pour une rentabilité maximale

Le coût de l’installation photovoltaïque

Une installation photovoltaïque coûte en moyenne entre 9 000 € et 12 000 €TTC pour 3 kWc, pose comprise. Le coût de celle-ci dépendra du type de panneaux que vous choisissez, du type de pose (intégré à la toiture ou fixé), et évidemment du nombre de panneaux à installer.

Cependant, l’offre My Power d’ENGIE est disponible à partir de 7990€TTC (pour une installation de 6 panneaux de 370Wc, soit 2.22kWc). Ce prix comprend le matériel, l’installation et l’accompagnement de A à Z. Vous pouvez consulter les détails de l’offre et demander un devis gratuit pour vous faire une idée plus précise.

 

Demander une étude personnalisée

 

Adapter le nombre de panneaux photovoltaïques à sa consommation

Si vous envisagez d’installer des panneaux photovoltaïques chez vous, une question essentielle se pose : de combien de panneaux avez-vous besoin ?

Il n’existe malheureusement pas de réponse universelle à cette question, puisque votre autonomie dépendra de votre consommation d’électricité.

panneaux_solaires

Cependant, on retrouve des moyennes : pour une maison de 100 m2, comptez environ 3 kWc (kilowatt-crête) de panneaux photovoltaïques. Cela représente une dizaine de panneaux et approximativement 20 m2 de toiture. Ces données peuvent évidemment varier si vous avez une consommation importante (climatisation, piscine chauffée). Pensez à vérifier la surface disponible sur votre toiture avant de vous lancer.

 

Choisir ses panneaux en fonction de son ensoleillement

Une autre question se pose rapidement lorsqu’on souhaite installer des panneaux solaires chez soi : quel type de panneaux choisir ? Deux grandes familles existent : les panneaux monocristallins (noirs) et les panneaux polycristallins (bleus). Ils contiennent tous les deux du silicium, mais sont tout de même très différents :

     

     

    Les panneaux solaires monocristallins sont composés d’un seul cristal de silicium. Tous les cristaux du panneau sont orientés dans la même direction. Ils produisent plus lorsqu’ils sont en présence d’un rayonnement direct.

panneaux_monocristallins

 

 

Les panneaux solaires polycristallins sont quant à eux composés de plusieurs cristaux. Ils ont généralement une teinte bleutée, les cristaux étant orientés vers l’extérieur. Ils captent plus facilement la lumière indirecte.

 

 

panneaux_polycristallins

Vous devez donc choisir votre modèle d’installation solaire en fonction du type d’ensoleillement que vous pouvez espérer.

Des économies sur votre facture d’électricité

Concernant votre facture d’électricité, vous pouvez faire des économies de 1000 €/an en moyenne. Plusieurs paramètres entrent en compte pour calculer la rentabilité de votre installation :

  • L’inclinaison de votre toit : l’idéal est qu’elle soit de 30°, combinée à une orientation plein sud.
  • L’ombrage de votre maison : plus la lumière sera directe, plus vous produirez d’électricité.
  • L’ensoleillement de votre région.
     

Choisir entre l’autoconsommation ou revente

Lorsque vous installez des panneaux photovoltaïques chez vous, vous avez le choix entre consommer ou vendre votre production. Voici quelques éléments pour prendre votre décision.

La revente totale de l'électricité produite

Pour pouvoir vendre votre électricité, vous devez avoir fait installer vos panneaux par un entrepreneur. Il est alors possible de signer un contrat avec EDF OA (Obligation d’Achat) pour une durée de 20 ans. Le prix de l’électricité est révisé tous les ans.

L’autoconsommation totale

Vous pouvez également décider de consommer l’électricité que vous produisez. Pour cela, votre installation ne doit pas dépasser 3 kWc et ne pas être raccordée au réseau. Ce choix entraîne une forte baisse de factures d’électricité et peut être rentable sur le long terme, à condition de ne pas surdimensionner l’installation.

L’autoconsommation avec revente du surplus

La dernière option consiste à consommer l’électricité que vous produisez et à vendre le surplus. Cela permet de faire des économies sur vos factures et éventuellement d’obtenir un revenu annuel supplémentaire.

 

Les aides auxquelles vous avez droit

Afin d’inciter les particuliers à produire de l’électricité solaire, l’État a mis en place plusieurs dispositifs pour les aider à financer leurs travaux.

La prime à l’autoconsommation photovoltaïque

Tout d’abord, si vous consommez votre propre production d’électricité à partir de l’énergie solaire, vous êtes peut-être éligible à la prime à l’investissement. En fonction de la puissance de votre installation, vous pouvez calculer le montant de cette prime sur le site officiel du Ministère de l’Économie et des Finances.

L’obligation d’achat

Si vous souhaitez vendre tout, ou une partie de l’électricité que vous produisez, le système d’obligation d’achat solaire vous permet de le faire auprès d’EDF pendant 20 ans à un prix fixé par la loi. Le tarif est différent si vous vendez la totalité de votre production ou simplement le surplus. À vous de calculer si vous préférez être en autoconsommation ou en revente.

La TVA à taux réduit 10 %

En achetant des panneaux solaires, vous pouvez obtenir un allégement de la TVA à 10%. Pour y avoir droit, vous devez :

  • Faire installer vos panneaux par des professionnels RGE et qualifiés Quali’PV.
  • Avoir acheté la construction de votre logement depuis plus de deux ans.
  • Avoir une installation photovoltaïque avec une puissance inférieure ou égale à 3 kWc.

Les aides des collectivités locales

Les départements et régions proposent aussi certaines subventions. Elles sont destinées à favoriser l’installation de panneaux solaires. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie, votre conseil général ou régional afin d’en savoir plus sur les soutiens financiers auxquels vous êtes éligible.

 

Les démarches administratives

Quelques démarches administratives sont à prévoir dans le cadre de votre projet photovoltaïque. A savoir que l'offre My Power d'ENGIE s'occupe de toutes vos démarches administratives ! 

La déclaration de travaux à la mairie

Pour une construction de maison équipée de panneaux solaires, vous devez intégrer cette information à votre permis de construire. En revanche, si vous faites poser des panneaux sur un logement existant, vous devez faire une demande auprès de votre municipalité en remplissant un formulaire. Le délai d’examen est d’environ un mois.

L’attestation de conformité électrique Consuel

Afin de déterminer si votre installation est conforme aux normes de sécurité, il est nécessaire de la faire certifier auprès du Consuel, un organisme officiel.

La demande de raccordement au réseau Enedis

Si vous souhaitez vendre votre surplus d’électricité, vous devez effectuer une demande de raccordement afin que le gestionnaire de réseau vérifie la conformité de votre installation. Il est alors possible de solliciter la mise en service, en joignant l’attestation Consuel.

La pose de panneaux photovoltaïques peut être rapidement rentable à condition de bien choisir son type d’installation en fonction de sa consommation, sa surface et son ensoleillement.

Il est également possible de profiter des aides de l’État pour se lancer en toute tranquillité. Si vous avez besoin d’être aiguillé, n’hésitez pas à contacter un conseiller My Power qui saura vous orienter vers une offre adaptée.

 

technicien_pose_panneau

Combien coûte une installation de panneaux photovoltaïques pour une maison ?

De nombreux facteurs doivent être pris en compte pour calculer le prix total de votre installation. L’offre My Power d’ENGIE est disponible à partir de 7990€TTC (pour une installation de 6 panneaux de 370Wc, soit 2.22kWc). Ce prix comprend le matériel, l’installation et l’accompagnement de A à Z. Vous pouvez consulter les détails de l’offre et demander un devis gratuit pour vous faire une idée plus précise.

Installer des panneaux photovoltaïques : est-ce rentable dans toutes les régions ?

Vous pouvez calculer le potentiel solaire de votre habitation grâce au simulateur en ligne de My Power. Celui-ci vous indiquera, en fonction de votre région, la rentabilité que vous pouvez espérer avec l’installation de panneaux photovoltaïques.

À qui vendre mon surplus d’électricité ?

Si vous produisez davantage d’électricité que la consommation de votre foyer, vous pouvez vendre votre surplus à EDF à un prix fixé par la loi. Cette obligation d’achat est valable pour une durée de 20 ans.