Economisez jusqu'à 1000€ TTC par an sur votre facture d'électricité (1)

Appeler un conseiller
Appeler un conseiller 0800940180 (Appel gratuit)
Panneaux photovoltaïques et solaires

Ombre sur les panneaux solaires : impact & solutions possibles

Mis à jour le

Ombre sur panneaux solaires toit - ENGIE My Power

S’il est désormais assez fréquent de pouvoir prédire la production électrique d’une installation solaire, il faut savoir qu’un élément peut tout remettre en cause. Il s’agit des ombres. Nous allons vous expliquer en détail les conséquences qu’elles peuvent avoir sur votre installation en fonction du type d’ombrage. Puis, nous vous dévoilerons quelques astuces qui permettent de limiter très fortement leurs répercussions.

Installez des panneaux solaires avec ENGIE My Power
Réalisez des économies sur votre facture d'électricité

Les différents types d’ombrage et leur impact sur la production

Il existe deux types d’ombre pouvant impacter vos panneaux solaires : les ombres partielles ou totales.

L’ombrage partiel

L’ombrage partiel laisse passer une partie des rayons du soleil. C’est par exemple le cas lorsqu’un arbre se trouve à proximité de vos panneaux et qu’il crée une ombre sur celui-ci.

Dans ce cas, une partie des photons (particules de la lumière du soleil) peut tout de même atteindre vos panneaux. Mais cela réduit considérablement la quantité de lumière captée par ceux-ci.

L’ombrage total

Le deuxième type d’ombrage qu’on peut observer est l’ombrage total, ou complet. C’est le cas lorsqu’un élément vient totalement recouvrir vos panneaux : une couverture, des feuilles mortes, de la saleté, etc.

Dans ce cas, aucune lumière ne peut atteindre la ou les cellules photovoltaïques recouvertes. Cela a un impact encore plus fort sur votre production d’électricité.

Les conséquences des ombrages

Le fait d’avoir des ombrages partiels ou totaux sur vos panneaux solaires peut avoir des impacts importants sur votre production d’énergie. En effet, les cellules photovoltaïques sont montées en série. Par conséquent, si une cellule produit moins à cause d’un ombrage, cela engendre une baisse de production pour l’ensemble des cellules du panneau.

Si, en plus, vous avez fait le choix de vous équiper d’un onduleur central unique avec des panneaux branchés en série, alors c’est toute votre installation qui peut être impactée par la présence d’une ombre sur une cellule.

Heureusement, quelques solutions existent pour éviter ce désagrément.

 

Des solutions pour limiter l’impact des ombrages

Le micro-onduleur

La première solution consiste à installer des micro-onduleurs sur vos panneaux solaires. Rappelons tout d’abord le rôle de l’onduleur : il permet de transformer le courant continu créé par vos panneaux solaires en courant alternatif. Ainsi, l’électricité devient utilisable pour vos appareils électriques.

Dans une installation « classique » avec un onduleur central, l’ensemble de l’installation est impactée en cas de panne ou d’ombrage sur l’un des panneaux.

En choisissant de poser des micro-onduleurs, chacun de vos panneaux (ou chaque paire de panneaux) est relié à son propre onduleur, de manière indépendante. Le fait qu’une cellule soit touchée par une ombre totale n’a donc pas de conséquence sur l’ensemble de votre production. Celle-ci sera seulement réduite de la part correspondant à la production du panneau touché.

Les diodes by-pass

Les nouveaux panneaux solaires sont désormais équipés de diodes by-pass. Cela permet, au sein d’un panneau solaire, de ne pas couper l’ensemble de la production si une cellule se trouve à l’ombre.

Si un panneau est par exemple équipé de 3 diodes by-pass et qu’une ombre impacte une cellule, alors l’ensemble de la série de cellules branchée sur cette diode est court-circuitée. Les deux autres continuent de produire normalement.

En choisissant des panneaux solaires équipés de diodes by-pass, vous limitez donc le risque qu’un panneau solaire entier soit à l’arrêt alors que seule une toute petite partie de celui-ci est à l’ombre.

Le positionnement des panneaux

Il est enfin très important de bien étudier la position des panneaux solaires sur votre toit avant de les poser. En effet, vous devez observer tout au long de la journée les différentes ombres portées qui pourraient affecter votre production.

Des éléments tels qu’une cheminée peuvent par exemple créer de l’ombre. De ce fait, il est préférable de laisser un bon espace autour de celle-ci. Si des arbres se trouvent aux alentours du toit, il est également essentiel de les élaguer de manière régulière.

De la même manière, observez bien tous les éléments qui entourent votre maison, afin de déterminer s’ils peuvent créer de l’ombre ou pas sur votre toit. Ne considérez pas uniquement la période estivale : en hiver, les ombres peuvent être différentes.

Les ombres peuvent avoir d’importantes conséquences sur votre production d’électricité. Pour éviter qu’une petite ombre impacte l’ensemble de vos panneaux solaires, choisissez des modèles équipés de diodes by-pass et installez des micro-onduleurs. Pensez à vérifier régulièrement que votre production ne présente pas d’anomalie grâce à une application de contrôle. Enfin, pour éviter toute mauvaise surprise, faites réaliser une estimation de votre production au début de votre projet. Ainsi, un professionnel qualifié pourra, en fonction de votre situation, vous orienter sur une installation adaptée à vos besoins.

Une ombre sur des panneaux a-t-elle des conséquences uniquement par beau temps ?

Non, les ombrages sur les panneaux solaires ont un impact aussi bien par temps clair que par temps nuageux. Il est donc important d’y faire attention, même lorsque le soleil ne brille pas dans le ciel.

Est-il possible de poser des panneaux solaires ailleurs que sur un toit ?

Oui, si votre toit est trop sujet aux ombres portées, alors vous pouvez envisager de poser vos panneaux ailleurs. C’est possible par exemple sur un carport (abris pour voiture), sur une pergola, sur un abri de jardin ou encore au sol.

Quelle est la durée de vie moyenne d’un micro-onduleur ?

Les micro-onduleurs ont une durée de vie moyenne d’une vingtaine d’années. Vos panneaux solaires, quant à eux, peuvent durer 30 à 40 ans. De ce fait, il faut prévoir de changer l’ensemble de vos micro-onduleurs une fois.

Mentions explicatives