Panneaux photovoltaïques et solaires

L’État lance un nouveau plan pour développer le photovoltaïque

Mis à jour le

nouveau plan Etat pour developper solaire

Mercredi 3 novembre 2021, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a dévoilé un plan consacré à l’expansion de la part du solaire dans la production d’électricité en France. Celle-ci ne représente actuellement que 2 %, ce qui est très faible. Voici quelques détails concernant ce nouveau plan pour développer le photovoltaïque.

Installez des panneaux solaires avec ENGIE My Power
Réalisez des économies sur votre facture d'électricité

Objectif affiché : multiplier la production photovoltaïque par 3 d’ici 2028

Afin d’espérer être en mesure d’atteindre la neutralité carbone en 2050, le gouvernement souhaite multiplier par 3 la puissance photovoltaïque installée dans le pays d’ici 2028, et la multiplier par 7 pour l’horizon 2050.

Aujourd’hui, le solaire ne représente que 2,2 % de la production d’électricité sur le territoire national, contre 6,3 % pour les éoliennes et 10,3 % pour l’hydraulique.

 

Des modalités allégées pour encourager les petits projets

Afin de promouvoir les poses solaires, plusieurs procédures administratives vont être allégées. La première concerne les petites installations de moins 300 kilowatts : le permis de construire ne sera plus obligatoire. Une simple déclaration de travaux suffira.

Pour les projets entre 300 kW et 600 kW, l’évaluation se fera au cas par cas, en fonction des risques mesurés concernant la biodiversité.

Enfin, les projets de moins de 500 kW ne seront plus soumis obligatoirement à un appel d’offre, ce qui facilitera le travail des acteurs privés du secteur.

 

La biodiversité : l’enjeu à ne pas oublier

Ces mesures ont été plutôt bien accueillies par les acteurs de la filière des énergies renouvelables. Les plus grands risques évoqués concernent le développement trop important de panneaux photovoltaïques sur les friches. En effet, certaines d’entre elles représentent des îlots importants de la biodiversité, qu’il ne faudrait pas mettre de côté.

En résumé, un nouveau plan pour développer le photovoltaïque a été annoncé par le gouvernement. Il prévoit des mesures pour augmenter de façon importante la production d’électricité solaire en France.

Les terres agricoles vont-elles être utilisées pour installer des panneaux photovoltaïques ?

Cette question n’est pas traitée par les mesures annoncées. En effet, celle-ci sera étudiée par le Premier ministre, qui fera des annonces d’ici la fin d’année 2021. Il faut savoir que le syndicat des Jeunes Agriculteurs est fermement opposé aux installations photovoltaïques au sol.

Quel est l’impact du photovoltaïque en France ?

Une étude va être menée dès le début d’année 2022, afin de mesurer précisément l’impact des projets photovoltaïques. Le but est notamment de vérifier les conséquences de la multiplication des installations solaires sur la biodiversité.

Quel est le budget alloué pour le solaire ?

L’investissement de la France devrait être de 500 millions d’euros pour le photovoltaïque. À titre de comparaison, ce sont près d’un milliard d’euros qui sont investis dans le développement des réacteurs nucléaires.