Economisez jusqu'à 1000€ TTC par an sur votre facture d'électricité (1)

Appeler un conseiller
Appeler un conseiller 0800940180 (Appel gratuit)
Panneaux photovoltaïques et solaires

Le crédit d’impôt photovoltaïque est-il toujours d’actualité ?

Mis à jour le

crédit d’impôt photovoltaïque

Si vous entendez parler de crédit d’impôt photovoltaïque en 2022, sachez que ce dispositif n’existe plus. Mais ne soyez pas déçus, vous pouvez encore bénéficier d’aides pour vous équiper de panneaux photovoltaïques telles que la prime à l'autoconsommation et l’obligation d’achat. On vous en dit plus dans cet article.

Installez des panneaux solaires avec ENGIE My Power
Réalisez des économies sur votre facture d'électricité

Le crédit d’impôt photovoltaïque n’existe plus

Le “crédit d’impôt développement durable”, qui a été par la suite renommé en “ crédit d’impôt pour la transition énergétique CITE” était une aide qui a été supprimée fin 2020 par le gouvernement.

Elle permettait de bénéficier d’une réduction d’impôt pour l’installation de panneaux photovoltaïques (jusqu’en 2014), de panneaux solaires thermiques, d’un chauffe-eau solaire ou encore d’un système solaire combiné (chauffage et eau chaude)

Pour bénéficier de ces crédits, certaines conditions étaient impératives. Il fallait par exemple faire réaliser ses travaux par une entreprise labellisée RGE. En 2022, ce crédit d’impôt n’existe donc plus et a été remplacé par MaPrimeRénov’ que nous vous présentons ci-après.

 

MaPrimeRénov’ remplace l’ancien crédit d’impôt

Depuis que le crédit d’impôt pour la transition énergétique n’existe plus, une nouvelle aide a été lancée : il s’agit de MaPrimeRénov’, proposée par l’Anah. Il est possible d’en bénéficier afin de réaliser des travaux d’isolation thermique, ou pour remplacer votre système de chauffage. Elle peut être versée pour l’installation de :

Un des avantages de cette subvention est qu’il est possible de connaître le montant exact qui vous sera attribué avant le début des travaux. Vous pouvez donc facilement anticiper vos dépenses.

Depuis le 1er janvier 2022, pour bénéficier de cette aide, votre logement doit avoir plus de 15 ans, vous devez l’utiliser en tant que résidence principale (y vivre au moins 6 mois dans l’année), et réaliser vos travaux dans les 2 ans qui suivent.

Le montant de la prime est forfaitaire. Il est calculé en fonction des revenus du foyer et du gain écologique permis par les travaux. Vous pouvez, si vous le souhaitez, estimer la somme que vous pourriez toucher grâce au simulateur Simul’Aid.

 

Les autres aides pour votre installation solaire

Il existe un certain nombre d’aides dont vous pourriez bénéficier :

  • La prime à l’autoconsommation. Elle concerne les installations photovoltaïques, que vous ayez choisi l’autoconsommation totale ou l’autoconsommation avec revente du surplus. Elle est versée en 5 ans.
  • L’obligation d’achat. Elle vous permet de vendre votre production électrique à un tarif garanti pendant 20 ans.
  • La TVA à taux réduit. Sous certaines conditions, cette taxe peut être réduite à 10 % pour le photovoltaïque et à 5,5 % pour le solaire thermique.
  • L’écoprêt à taux 0. Il concerne le chauffage solaire mais pas le photovoltaïque. Cette aide peut aller jusqu’à 50 000 € si vous réalisez un bouquet de travaux qui apportent un gain énergétique minimum de 35 % et permettent de sortir un logement du statut de passoire énergétique (isolation + remplacement des fenêtres + installation d’un chauffage solaire par exemple).
  • Les aides locales. Qu’il s’agisse de votre région ou de votre département, il est possible que des subventions existent pour vous aider à financer votre projet solaire. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie.

Le crédit d’impôt développement durable et le crédit d’impôt pour la transition énergétique n’existent plus, respectivement depuis 2014 et 2021. Désormais, vous pouvez bénéficier d’aides différentes, telles que MaPrimeRénov’, la prime à l’autoconsommation, ou encore l’écoprêt à taux 0 afin de vous aider à financer vos projets solaires. Sachez que MaPrimeRénov’ peut être cumulée avec l’éco-prêt à TZ depuis le 1er juillet 2022.

Le crédit d’impôt pour les panneaux hybrides hydrauliques existe-t-il toujours ?

Non, en installant des panneaux hybrides hydrauliques, il était possible de bénéficier du CITE jusqu’à fin 2020. Cette subvention n’existe plus.

Sans le crédit d’impôt, les panneaux solaires sont-ils quand même rentables ?

Oui, même si vous ne pouvez plus bénéficier du crédit d’impôt pour vos panneaux photovoltaïques ou thermiques, ils restent tout à fait rentables. En moyenne, il faut entre 10 et 15 ans pour qu’une installation solaire soit rentabilisée, mais celle-ci peut continuer de fonctionner pendant de nombreuses années.

Quelle est la mission de l’Anah ?

L’Anah ou Agence Nationale de l’Habitat a pour but « d’améliorer le parc de logements privés existants par des aides financières aux travaux ». Les aides qu’elle accorde sont très importantes afin de rénover les bâtiments, dans le but qu’ils consomment moins d’énergie.