Panneaux photovoltaïques et solaires

Quel est le prix d'un panneau solaire ? Voici les coûts réels

Mis à jour le

coût d’un panneau solaire

Alimenter son logement en électricité grâce à l’énergie solaire est une excellente idée. Mais c’est surtout un gros investissement qui peut faire peur. En effet, il faut compter en moyenne entre 9 000 € et 12 000 € pour une installation, mais les prix des panneaux peuvent varier selon certains critères. Alors, quel est le prix d’un panneau solaire ? Comment rentabiliser votre installation et quelles aides peuvent vous être accordées ? Découvrons cela ensemble.

Des prix qui diffèrent en fonction du type d’installation

Les critères qui impactent le prix de l’installation solaire

Différents critères peuvent impacter le prix de votre installation solaire. Voici les facteurs qui seront à prendre en compte pour établir le coût final de votre projet :

  • Le type de panneaux que vous choisissez : panneaux photovoltaïques, kit solaire, panneau solaire thermique, tuiles photovoltaïques, etc.
  • Le nombre de panneaux dont vous avez besoin.
  • La puissance de l’installation : plus elle sera puissante, plus elle sera chère.
  • La configuration de l’installation : même si les panneaux posés au sol coûtent environ le même prix que les panneaux posés sur le toit, ils ne sont pas éligibles à la prime à l’autoconsommation ni à la revente d’électricité EDF O.A.

N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs installateurs avant de signer, afin de bien analyser vos besoins et de comparer les prix.

Prix d’un panneau photovoltaïque

Le prix d’une installation de panneaux photovoltaïques va dépendre de la puissance de ceux-ci :

Puissance  Prix Moyen
3 kWc de 9 000 à 13 000 €
6 kWc de 16 000 à 19 000 €
9 kWc de 25 000 à 30 000 €
cout panneau solaire

Les particuliers choisissent en général une puissance de 3 kWc. En plus d’être suffisante pour alimenter un foyer en électricité, choisir cette puissance donne droit à différentes aides et subventions. Le prix moyen varie donc entre 9 000 € et 13 000 €. À ce prix, vous devez ajouter :

  • Le coût de pose et d’installation des panneaux et de l’onduleur. Il faut compter entre 3 000 € et 4 000 €/kWh.
  • Prévoyez un changement d’onduleur tous les 10 ans. Cette opération coûte entre 1 000 € et 2 000 €.
     

Prix des tuiles photovoltaïques

Si vous souhaitez un rendu ultra-discret sur votre toiture, pensez aux tuiles photovoltaïques ! Elles s'intègrent sans surépaisseur sur votre toiture à la place du matériau de couverture existant. Comptez entre 900 € et 2000 €/m2 pour des tuiles solaires.
 

Prix d’un kit solaire

Le kit solaire est également une option intéressante pour les plus bricoleurs. En effet, ces kits permettent d’installer soi-même des modules et des micro-onduleurs, le câblage, le système d’intégration, etc. Ils sont livrés avec une notice explicative voire des tutoriels vidéo qui guident votre installation. Faites attention en choisissant votre kit solaire : il existe des prix et des qualités différentes en fonction des matériaux. Assurez-vous que les composants sont bien garantis.

L’avantage principal du kit solaire est son prix attractif : pour un kit de qualité, il faut compter aux alentours de 2 000 €/kWh, soit 6 000 € pour une installation complète de 3 kWc. Ce prix abordable s’explique en partie par le fait que vous devrez vous charger de faire la pose vous-même. Attention : l’installation de panneaux solaires via un kit vous oblige à l’autoconsommation. Il n’est en effet pas possible de vendre son surplus d’électricité à EDF pour ce type de panneau.

Prix d’un panneau solaire thermique

Autre option si vous souhaitez profiter de la lumière du soleil pour chauffer votre eau ou votre logement : le panneau solaire thermique. Comptez en moyenne entre 400 et 1 200 € pour un panneau de 2m2. Le prix varie selon le type de capteur thermique :

Capteur solaire plan entre 400 € et 800 €
Capteur solaire tubulaire sous vide minimum 1200 €
Chauffe-Eau solaire entre 5000 € et 7000 €

Le panneau solaire thermique peut être utilisé soit pour produire l’eau chaude sanitaire, soit pour chauffer votre maison avec :

  • un chauffe-eau solaire individuel ou CESI. Il produit de l’eau chaude grâce à l’énergie solaire et la conserve dans un ballon de stockage d’eau.
  • un chauffage solaire ou système solaire combiné (SSC). Relié à plusieurs circuits, il permet de produire de l’eau chaude pour un logement et de fournir de la chaleur aux radiateurs. Il convient d’avoir un logement bien isolé pour utiliser ce système.

Le prix de l’installation d’un chauffe-eau solaire est variable, mais est en moyenne de 5000 € à 7000 €. Le coût dépendra des composants du panneau, de sa surface, de la contenance du ballon, etc. Pour un système solaire combiné, le coût sera nettement plus élevé : comptez entre 14 000 et 18 000 €.

Autoconsommation ou revente à EDF : quel est le plus rentable ?

Si vous produisez votre propre électricité grâce à une installation solaire, trois options s’offrent à vous :

  • L’autoconsommation totale
  • La vente totale
  • L’autoconsommation avec revente du surplus


L’autoconsommation totale

La première option, celle de l’autoconsommation totale, consiste à consommer l’intégralité de sa production électrique. En général, vous devez tout de même vous raccorder au réseau électrique afin que celui-ci prenne le relais lorsque vous ne produisez pas suffisamment par rapport à votre consommation. Une batterie de stockage est nécessaire si vous souhaitez être autosuffisant à 100 %, et celle-ci est très onéreuse. Attention, en cas d’autoconsommation totale, vous n’êtes pas éligible à la prime à l’autoconsommation, ce qui est à prendre en compte également dans votre calcul. Enfin, tout surplus produit est perdu.


La vente totale

La deuxième option, celle de la revente totale de votre production, est de moins en moins rentable pour les particuliers, car le prix de rachat de l’électricité baisse d’année en année. De plus, ce type d’investissement ne donne droit à aucune aide financière de l'État. Cette option est généralement la moins rentable.


L’autoconsommation avec revente du surplus.

Enfin, l’option de l’autoconsommation avec revente du surplus semble la plus rentable pour la majorité des particuliers. Elle permet de diminuer ses factures d’électricité et de gagner un complément de revenus grâce à la revente du surplus. Elle permet également de bénéficier de la prime à l’autoconsommation pour financer les travaux.

 

Des aides financières pour réduire le coût des panneaux solaires

Plusieurs aides et subventions peuvent vous permettre d’adoucir le coût de vos panneaux solaires.
 

La prime à l’autoconsommation photovoltaïque

Vous pouvez profiter de cette prime si vous utilisez votre propre production d’électricité. Elle est répartie sur les 5 premières années suivant l’installation de vos panneaux.

Prime à l’autoconsommation en vigueur pour le 1er trimestre 2021 (1) :

Puissance de l’installation

Montant de la prime pour une installation

Inférieure ou égale à 3 kWc

380 €/kWc

Entre 3 et 9 kWc

280 €/kWc

Entre 9 et 36 kWc

160 €/kWc

Entre 36 et 100 kWc

80 €/kWc

Une TVA allégée à 10 %

Vous avez droit à un allégement de la TVA pour l’achat de vos panneaux solaires à certaines conditions :

  • Votre installation de panneaux solaires doit être effectuée par des professionnels RGE et qualifiés Quali’PV.
  • Votre logement doit être achevé depuis plus de deux ans.
  • Votre installation photovoltaïque doit avoir une puissance nominale inférieure ou égale à 3 kWc.

Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez également bénéficier d’une exonération d’imposition sur le revenu généré, même si vous revendez votre électricité. Pour en savoir plus, contactez votre centre des impôts.
 

Les aides des collectivités locales

Vous pouvez également obtenir des subventions de la part de votre département ou de votre région. Rendez-vous en mairie, auprès de votre conseil général ou régional, afin de connaître les aides auxquelles vous avez droit.

Vous êtes à présent mieux armé pour comprendre les différentes offres et prix de panneaux solaires. Photovoltaïque, tuiles, capteur solaire thermique : les offres sont variées et adaptées à différents budgets. En fonction de votre situation, de votre logement, de votre exposition, ou encore de l’investissement que vous êtes prêt à faire, choisissez le type de panneau qui vous est le mieux adapté.

Source : (1 )https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-installation-photovoltaiques

Quelles sont les démarches administratives pour être en autoconsommation ?

Avant de passer à l'autoconsommation, certaines démarches administratives sont à prévoir : déclaration de travaux en mairie, demande de raccordement au réseau, attestation de conformité électrique du Consuel. Ces démarches sont obligatoires.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime à l’autoconsommation ?

Pour bénéficier de cette prime, vous devez consommer votre propre production d’électricité et vendre votre surplus à EDF via l’Obligation d’Achat.

 

Combien faut-il de panneaux solaires pour sa maison ?

Le nombre de panneaux photovoltaïques dont vous avez besoin dépend de la taille de votre habitation et de votre consommation électrique. Pour une maison d’environ 100 m2, il faut généralement compter une dizaine de panneaux.