Panneaux photovoltaïques et solaires

Cadastre solaire : estimez votre production d’électricité verte

Mis à jour le

Cadastre solaire

Si vous souhaitez entamer votre transition énergétique, faire poser des panneaux solaires est une excellente idée. Mais avant de valider votre projet, il est important de déterminer avec précision son potentiel en matière de production électrique. Pour cela, il vous est possible de consulter le cadastre solaire. Si vous n’en avez jamais entendu parler, pas de panique : nous avons tout prévu. Vous découvrirez ici ce qu’est le cadastre solaire, les informations qu’il contient, et où vous pouvez le trouver. Avec cela, vous serez parfaitement renseigné sur le sujet et pourrez planifier sereinement votre projet photovoltaïque.

Installez des panneaux solaires avec ENGIE My Power
Réalisez des économies sur votre facture d'électricitié

Qu’est-ce qu’un cadastre solaire ?

Tout d’abord, un cadastre est un registre public. Il définit avec précision l'ensemble des propriétés foncières d’une commune.

Un cadastre solaire fonctionne sur le même principe. Il s’agit d’un plan d’une commune qui détaille les données d’ensoleillement des toitures. Il permet donc d’identifier les emplacements qui sont les mieux exposés au rayonnement solaire.

Le cadastre solaire est principalement utilisé dans deux cas de figure :

  • Lorsqu’un territoire souhaite mettre en place un projet solaire de grande ampleur, qu’il soit photovoltaïque ou thermique. Le cadastre solaire permet alors d’identifier les zones qui sont les mieux exposées et sur lesquelles il est le plus pertinent d’installer des panneaux solaires.
  • Pour les particuliers, le cadastre solaire permet une estimation du potentiel solaire de la toiture.

 

L’intérêt du cadastre solaire

Concrètement, un cadastre solaire permet de voir s’il est intéressant ou pas d’installer des panneaux solaires photovoltaïques sur votre toit. Il permet également d’évaluer le potentiel de la production d’électricité, et ainsi de calculer le montant des économies qui pourraient être réalisées grâce à l’installation solaire. Voici les informations qu’il contient et comment l’utiliser correctement

Les informations prises en compte pour établir le cadastre solaire ?

Afin d’établir un cadastre solaire, différentes informations sont récoltées.

Tout d’abord, des données d’ensoleillement. Il s’agit de la quantité de soleil perçue en moyenne par une région, en fonction de sa localisation. Il permet d’établir la quantité d’électricité qu’il est théoriquement possible de produire chaque année par watt-crête installé. En France, la majorité des départements les plus ensoleillés se trouve au sud.

Le cadastre prend également en compte la météorologie de la région. En effet, certaines agglomérations ont des climats particuliers, voire des microclimats, qui peuvent affecter la production d’électricité des panneaux solaires d’une maison. Une présence importante d’épais nuages peut par exemple avoir un impact négatif sur votre production solaire.

Enfin les zones d’ombres sont prises en compte. Elles peuvent être créées par la présence de bâtiments ou de végétations très proches. Le cadastre peut donc permettre de mettre en évidence des pans de toit sur lequel il serait inutile de poser des panneaux solaires, car des ombres empêcheraient les rayons de parvenir jusqu’à eux.

Utiliser le cadastre solaire pour optimiser son projet solaire

Si vous souhaitez poser des panneaux photovoltaïques sur votre toit, ou si vous voulez acheter une maison sur laquelle il sera possible de le faire, le cadastre solaire peut vous être très utile.

En effet, il permet de mettre en évidence des zones géographiques sur lesquelles il est intéressant d’effectuer une telle installation. Grâce à lui, il est possible de calculer un potentiel de production électrique, de vérifier que le toit de votre maison est correctement orienté et qu’il n’est pas soumis à trop d’ombres portées. Vous pouvez également calculer le rendement que vous pouvez espérer grâce à vos panneaux. En renseignant le type de panneaux que vous souhaitez poser, leur puissance ou encore le type de pose envisagée, le potentiel solaire est évalué. C’est un algorithme qui se charge des calculs en fonction de toutes les données collectées.

Le cadastre solaire est un outil concret qui permet d’encourager la transition énergétique sur les territoires.

La collecte d’informations pour le cadastre

Les informations contenues dans les cadastres solaires sont généralement collectées grâce à l’Institut National de l’Information Géographique et forestière (IGN), mais elles peuvent être complétées par d’autres données, comme celles de Météo France ou de la NASA par exemple.

 

Comment connaître la production d’un panneau solaire ?

Anticiper sa production grâce aux informations du cadastre solaire

Le cadastre solaire vous offre des informations vous permettant de calculer le rendement d’une installation photovoltaïque à un emplacement donné. Généralement, il est possible de connaître la production potentielle d’un toit en kWh/m²/an.

Il est ensuite nécessaire de calculer la production que vous pouvez espérer, en fonction du nombre de kWc que vous souhaiteriez installer. Si le calcul vous offre une estimation intéressante, vous devez garder en tête qu’il ne s’agit pas d’une vérité absolue. D’autres éléments doivent impérativement être pris en compte pour obtenir une estimation plus fiable.

 

Les limites du cadastre solaire

Si l’initiative de rendre publiques les données liées à l’ensoleillement et aux ombrages d’un territoire est à saluer, le cadastre solaire garde quelques limites notables. 

En effet, il est difficile de prendre en compte l’intégralité des éléments nécessaires à une étude de faisabilité d’un projet solaire. En effet, certaines données telles que l’inclinaison du toit, sa solidité ou d’autres caractéristiques purement technologiques ne peuvent pas être prises en compte à grande échelle. De plus, la végétation peut pousser entre l’établissement du cadastre et le moment où vous le consultez, provoquant une différence entre la réalité et votre prédiction. 

Il est donc intéressant de le consulter afin d’avoir une idée générale concernant le potentiel de production électrique sur votre toit. Cependant, cela doit être accompagné d’une étude réalisée par un professionnel, afin que tous les paramètres soient pris en compte pour l’évaluation de votre projet solaire.

 

Où peut-on trouver un cadastre solaire ?

Plusieurs entreprises ont développé des outils permettant de consulter un cadastre solaire en ligne, ENGIE My Power par exemple a fait un partenariat avec Google Sunroof et vous propose de faire une simulation en ligne gratuite.

Avec ces cadastres solaires, vous pouvez obtenir plusieurs informations :

  • La surface optimale sur laquelle vous pouvez poser une installation photovoltaïque.
  • Une estimation de la production annuelle que vous pouvez espérer.
  • La puissance des panneaux solaires qui vous est recommandée.
  • Le prix que vous pourriez espérer pour votre installation, les économies que vous pourriez effectuer sur vos factures d’électricité, ainsi que les revenus que vous pourriez générer avec la revente de votre production.

Tous ces éléments sont importants afin de déterminer la rentabilité de votre projet solaire. En les analysant, vous pouvez voir clairement les intérêts que vous avez à poser des panneaux solaires, en fonction de votre situation géographique précise.

La consultation du cadastre solaire ne doit cependant pas vous dispenser d’une consultation avec un professionnel. En effet, celui-ci peut vous aiguiller facilement dans vos choix et vous conseiller de façon objective.

Vous savez à présent ce qu’est le cadastre solaire et l’intérêt que vous pouvez avoir à le consulter avant de vous lancer dans un projet solaire. Grâce à ses précieuses informations, vous saurez avec davantage de précisions la production que vous pouvez espérer avec votre installation et vous éviterez donc les mauvaises surprises. Vous devez tout de même compléter votre évaluation grâce au diagnostic d’un professionnel spécialiste du sujet. Cela vous permettra d’avoir une idée encore plus précise de la production électrique que vous pouvez espérer grâce à votre projet solaire. Créer de l’électricité grâce aux énergies renouvelables est un investissement intéressant, alors n’hésitez pas à vous lancer !

Faites une simulation en ligne gratuite
Pour estimer le potentiel solaire de votre maison !
Toutes les zones de France sont-elles couvertes par un cadastre solaire ?

Malheureusement, toutes les communes n’ont pas encore de cadastre solaire, même si de plus en plus de collectivités sont couvertes.

Quelles sont les régions les plus ensoleillées de France ?

Sans surprise, c’est au sud que se trouvent les départements dans lesquels le soleil brille le plus en France. En effet, les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse sont en tête du classement des départements les plus ensoleillés des 30 dernières années.

Les panneaux solaires sont-ils rentables partout en France ?

Les panneaux photovoltaïques représentent un investissement important, mais ils sont rentables en moyenne au bout de 10 à 15 ans, y compris dans les régions situées au nord de la France. Même si vous n’habitez pas dans le sud, vous pouvez donc faire poser des panneaux solaires sans problème.