Panneaux photovoltaïques et solaires

Autoconsommation solaire : le guide pour tout comprendre

Mis à jour le

Autoconsommation solaire : le guide pour tout comprendre

L’autoconsommation solaire désigne le fait de consommer une énergie que l’on a soi-même produite, grâce à un dispositif solaire tel que des panneaux photovoltaïques. Cette utilisation de l’énergie solaire pour produire sa propre électricité est de plus en plus répandue en France, nous allons donc vous lister ses avantages et les points à prendre en compte si vous souhaitez la mettre en place chez vous.

Autoconsommation solaire : comment ça fonctionne ?

Grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques, il vous est possible de produire de l’électricité à partir des rayons du soleil. Pour cela, les cellules photovoltaïques situées dans les panneaux captent la lumière et produisent un courant continu. Ce courant est ensuite dirigé vers un onduleur, dont le rôle est de le convertir en courant alternatif.

Vous avez alors le choix entre deux options :

  • l’injecter dans le réseau public en le vendant auprès d’un fournisseur tel qu’EDF ;
  • la consommer sur place, pour faire fonctionner vos appareils électriques.

Si vous choisissez la seconde option, vous pratiquez l’autoconsommation solaire.

Découvrez notre guide gratuit ENGIE My Power sur l'autoconsommation solaire !

Ses avantages et inconvénients : elle ne convient pas à tous

L’autoconsommation photovoltaïque présente un certain nombre d’avantages :

  • Celui qui motive souvent les foyers est la possibilité de réduire de façon importante les factures d’électricité.
  • Elle diminue la dépendance que vous avez vis-à-vis de votre fournisseur d’énergie (même s’il est très difficile d’être autonome à 100 %).
  • Le coût d’installation est plus faible que pour une revente totale.
  • L’État propose une prime à l’autoconsommation qui vous permet de diminuer le coût de votre investissement.
  • Il vous est possible de vendre votre surplus d’électricité produite et ainsi de gagner un complément de revenus.

Enfin, l’autoconsommation vous permet d’utiliser une énergie renouvelable et produite de façon locale. Ce facteur écologique motive de plus en plus de foyers.

Attention cependant : l’autoconsommation solaire ne convient pas à tous les foyers et il est donc important d’avoir conscience de ses inconvénients.

La problématique majeure à prendre en compte est le fait que la production d’électricité a lieu principalement en journée, avec un pic entre 12 h et 16 h, lorsque le soleil est au plus haut. Pour beaucoup, ce n’est pas un moment pendant lequel la consommation est forte. Ainsi, il est souvent nécessaire d’être équipé d’appareils pouvant être programmés (lave-vaisselle, machine à laver, chauffage). Une installation de domotique est aussi requise pour profiter pleinement de l’autoconsommation. Une autre solution est la mise en place d’une batterie solaire pour utiliser l’électricité que vous produisez plus tard dans la journée. L’investissement dans un tel appareil est également élevé.

L’autoconsommation présente donc de nombreux avantages, mais faites attention à bien préparer votre projet et à budgéter les investissements annexes qu’une telle installation peut induire.
 

Taux d’autoconsommation et taux de production : comment les calculer ?

Tous les logements qui autoconsomment ne sont pas nécessairement autonomes à 100 %. La majorité d’entre eux sont raccordés au réseau, ce qui leur permet de prélever le complément d’électricité dont ils ont besoin. En cas de production plus importante, le surplus peut également y être injecté.

Le taux d’autoconsommation désigne la part d’électricité produite par vos panneaux photovoltaïques que vous consommez sur place.

Le taux de production, quant à lui, représente la part de la consommation électrique du logement qui est assurée par vos panneaux solaires.

Sans système de stockage, le taux d’autoconsommation se situe généralement entre 20 et 40 %. Cette part est relativement faible pour une raison très simple : lorsque le soleil est le plus haut (entre 12 h et 16 h), les logements sont souvent vides et l’utilisation d’électricité est assez faible. Ainsi, cette électricité non consommée peut être réinjectée dans le réseau.
 

La batterie solaire : un atout pour stocker votre production d'énergie solaire

Afin d’être en mesure d’utiliser davantage l’électricité que vous produisez au moment où vous le souhaitez (le soir par exemple), il vous est possible de vous équiper d’une batterie solaire.

Celle-ci permet de stocker l’électricité que vous produisez en journée, afin de l’utiliser plus tard. Elles sont très utiles si vous désirez être autonome à toute heure de la journée vis-à-vis des fournisseurs d’énergie. Autre avantage : votre facture d’électricité devient très basse, voire nulle.

Le principal inconvénient de ces batteries est leur prix encore très élevé. Il faut donc un certain nombre d’années avant qu’elles soient rentabilisées. Attention : même avec l’utilisation de batteries, il est rare d’être autonome à 100 %.

L’autoconsommation solaire vous permet de ne plus être complètement dépendant de votre réseau électrique et de consommer une énergie que vous produisez vous-même. Elle présente de nombreux avantages et séduit de plus en plus de Français. Attention cependant : en fonction de vos habitudes de vie et de vos appareils électriques, ce type d’installation peut ne pas convenir totalement à vos besoins. N’hésitez pas à faire une évaluation précise de votre consommation avant de vous lancer dans un tel projet.

Quelle puissance de panneaux solaires choisir en autoconsommation ?

Pour déterminer le nombre et la puissance de panneaux pour votre installation solaire en autoconsommation, il faut prendre en compte votre consommation et la potentielle production qu’ils vont engendrer. Pour une maison de 100 m2, il faut en moyenne 3 kWc, soit une dizaine de panneaux sur environ 20 m2.

Combien coûte une batterie solaire ?

Le prix d’une batterie solaire est assez élevé. Cela explique le fait que beaucoup de foyers qui installent des panneaux photovoltaïques n’en achètent pas. Par exemple, la batterie Tesla Powerwall, une des plus performantes du marché, est vendue à plus de 8 000 €.

Existe-t-il des aides de l’Etat pour acheter une batterie solaire ?

L’État a mis en place desaides financières pour l’installation de panneaux solaires, mais cette aide concerne uniquement l’autoconsommation avec revente de surplus (avec la prime à l’autoconsommation et l’Obligation d’Achat EDF). La mise en place de batterie solaire n’est pas concernée par ces primes.

Ces articles peuvent vous intéresser...