Economisez jusqu'à 1000€ TTC par an sur votre facture d'électricité (1)

Appeler un conseiller
Appeler un conseiller 0800940180 (Appel gratuit)
Panneaux photovoltaïques et solaires

Achat de panneaux solaires : les différents éléments à prévoir

Mis à jour le

Achat de panneaux solaires

Une installation de panneaux solaires est composée de différents éléments. Nous vous proposons de décrypter chacun d’entre eux et de découvrir leur prix d’achat moyen.

Installez des panneaux solaires avec ENGIE My Power
Réalisez des économies sur votre facture d'électricité

L’achat de cellules photovoltaïques

Les cellules photovoltaïques sont des éléments qui forment les panneaux solaires. Ces composants électroniques produisent de l’électricité à partir des rayons du soleil, grâce à l’effet photovoltaïque. Chaque panneau solaire est composé de 60 à 72 cellules de ce type. 

Il est assez rare d’acheter des cellules photovoltaïques seules. La plupart du temps, les particuliers ou les professionnels achètent des panneaux solaires déjà constitués. Cependant, il est possible d’en trouver, vendues par lot. Il est ensuite nécessaire de les assembler, soit en série, soit en parallèle, en effectuant des soudures. Ainsi, elles peuvent produire une tension et un courant électrique. Ce travail est réservé à des spécialistes : les cellules sont très fragiles et cela demande un savoir-faire très particulier.

Une fois que les cellules sont assemblées, des éléments sont ajoutés pour garantir protection et ajustement à la structure souhaitée : c’est le cas de l’encapsulant, des couvertures extérieures et postérieures pour la transmission lumineuse, de l’encadrement en métal pour l’étanchéité, etc.

Si vous souhaitez acheter des cellules photovoltaïques seules, faites très attention : on peut en trouver à tous les prix sur Internet. La plupart des vendeurs ne sont pas très fiables, la qualité n’est donc pas toujours au rendez-vous. Ayez la plus grande vigilance lors d’un tel achat.

 

L’achat de panneaux solaires photovoltaïques

Une fois que les cellules photovoltaïques sont assemblées, on peut parler de panneaux solaires ou de «modules photovoltaïques». Ceux-ci sont ensuite installés, généralement sur le toit d’une maison, et peuvent être intégrés au bâti ou posés en surimposition.

Il est possible d’acheter des panneaux solaires seuls : cela coûte entre 500 € et 1 000 € par panneau de 375 Wc, soit 4 000 € à 8 000 € pour 3 kWc. À cela, il faut ajouter le prix des autres éléments permettant de faire fonctionner votre système, ainsi que le coût de l’installation.

Les panneaux solaires peuvent aussi être vendus au sein d’un « kit solaire », qui comprend des modules photovoltaïques, des câbles, un onduleur, un système de supervision, un coffret de protection et un disjoncteur. Il faut alors compter entre 7 000 € et 9 000 € pour une installation de 3 kWc.

 

Le câblage électrique

Des câbles sont ensuite reliés à ces panneaux solaires afin de transporter l’électricité produite. Souvent, ils sont en cuivre multibrin étamé : ce matériau garantit une bonne qualité pour un prix raisonnable. Cela évite les chutes de tension et les pertes d’énergie. Un traitement anti-UV est ajouté à l’extérieur.

Le prix des câbles n’est pas très élevé : vous pouvez compter une centaine d’euros pour l’ensemble de votre installation. Dans la mesure du possible, évitez de dépasser 15 m entre vos panneaux solaires et votre onduleur. Plus les câbles sont longs, plus le risque de perte d’énergie est grand.

L’achat d’un onduleur photovoltaïque

Avec son apparence simple – un boîtier fixé au mur – il a un rôle essentiel, et deux objectifs :

  • transformer le courant continu produit en courant alternatif,
  • couper le courant venant de votre installation si le réseau est mis hors tension, pour assurer la sécurité du personnel d’intervention.

La durée de vie d’un onduleur photovoltaïque est d’environ dix ans. Son prix est généralement compris entre 1 000€ et 2 000€.

 

L’achat de compteurs

Comme leur nom l’indique, les compteurs de production servent à mesurer ce que produisent vos modules, et les compteurs de consommation permettent de comptabiliser votre consommation. Ils sont installés sur deux branches différentes si l’intégralité de votre production est injectée dans le réseau, et sur la même branche si vous consommez l’énergie produite et ne réinjectez que le surplus.

 

Le tracker solaire

Également appelé suiveur solaire, le tracker solaire est un élément qui n’est pas obligatoire pour votre installation. Il peut tout de même être bien utile dans certains cas.

Il s’agit d’un bras motorisé, permettant aux panneaux photovoltaïques d’être orientés de la meilleure façon par rapport au soleil, et ce tout au long de la journée. Ainsi, vos modules captent le plus de rayons possible. Le tracker solaire est un bon moyen d’améliorer le rendement de votre installation.

Le prix de cet équipement est généralement compris entre 6 000 € et 15 000 €.

 

L’achat d’une batterie solaire

Si vous souhaitez utiliser l’électricité produite par vos panneaux à des moments où le soleil ne brille pas (la nuit par exemple), vous devez vous équiper d’une ou plusieurs batteries. Il en existe de différents types : gel, lithium, à électrolyte liquide, etc.

Pour choisir votre batterie, vous devez prendre en compte plusieurs critères. Le premier est sa capacité de stockage : plus elle est élevée, plus vous pouvez stocker d’électricité. Son rendement est aussi important, il désigne la quantité d’énergie qu’elle est capable de restituer par rapport à celle nécessaire pour la recharger. Enfin, sa durée de vie se compte en nombre de cycles de charge et de décharge.

En fonction de son type et des différents critères que l’on vient d’évoquer, une batterie pour panneau solaire coûte entre 1 000 € et 6 000 €.

 

Le régulateur solaire

Si vous choisissez de vous munir de batteries solaires, il est très judicieux de vous équiper également d’un régulateur solaire. En effet, cet outil permet de protéger votre installation, en écartant les risques de surcharge ou de décharge trop élevés. Ainsi, vous optimisez la durée de vie de votre parc de batteries et assurez leur rendement.

Les modèles de régulateur solaire les moins performants peuvent coûter 25 €. Si vous choisissez un équipement de qualité, le prix peut aller jusqu’à 1000 €.

 

Faire appel à un installateur qualifié RGE QualiPV

Peu importe les éléments que vous choisissez pour votre installation, il est essentiel de vous adresser à un professionnel du secteur.

En effet, l’univers des panneaux photovoltaïques est très particulier, et il requiert des connaissances techniques poussées pour effectuer les bons choix de matériaux et installer le tout convenablement. Ainsi, il est fortement recommandé de choisir un installateur qualifié RGE QualiPV. Celui-ci aura forcément reçu une formation adaptée à vos besoins en matière d’installation solaire.

Vous connaissez désormais la liste des différents éléments que vous devez prévoir pour votre installation solaire. Sachez qu’il est également possible de choisir une installation solaire clé en main. Celle-ci comprend à la fois tous les éléments de matériel nécessaires au bon fonctionnement de vos panneaux solaires, mais aussi la pose de ceux-ci par un professionnel qualifié RGE QualiPV. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un installateur afin d’avoir davantage de renseignements.

Comment choisir son installateur solaire ?

Vous devez absolument sélectionner un installateur solaire qualifié RGE QualiPV pour effectuer la pose de vos panneaux solaires. En effet, cette tâche nécessite des connaissances très techniques et très spécifiques, qu’il n’est pas possible d’effectuer convenablement sans avoir reçu une formation adéquate. De plus, c’est une condition souvent obligatoire pour pouvoir obtenir des aides financières de la part de l’État ou des collectivités. Vous pouvez vérifier que votre installateur solaire est qualifié en consultant l’annuaire officiel des artisans qualifiés RGE, mis en place par le gouvernement.

Comment savoir si un fabricant est fiable ?

Afin d’éviter toute arnaque, vous devez vérifier que le fabricant de vos panneaux solaires existe officiellement, et que les panneaux qu’il vend sont conformes aux normes européennes. Voici une liste détaillée :

  • Référence à la norme NF-EN-CEI 61215 pour le silicium cristallin.
  • Référence à la norme NF-EN-CEI 61646 pour les couches minces.
  • Référence à la norme NF-EN-CEI 61730 relative à la sûreté de fonctionnement des modules photovoltaïques.
Y a-t-il des assurances pour les panneaux solaires ?

Bien que l’assurance ne soit généralement pas obligatoire pour les panneaux solaires, elle peut être utile. Vous pouvez vous adresser à votre assurance habitation pour connaître leurs conditions. Sinon, vous pouvez souscrire à une assurance complémentaire.

Mentions explicatives